Source ID:586311; App Source:cedromItem

La mandibule argentée: intrigue assez classique ***

Après un premier «thriller botanique» qui lui a valu le grand prix littéraire Archambault en 2013, Bertrand Busson s'est lancé dans un polar «gourmand» qui rend hommage aux dents.

Hubert Morille est un odontologiste médico-légal qui croit que l'avenir de l'humanité passe par l'émail dans nos bouches. Grâce à son expertise qui lui permet de lire dans les morsures, il se met à la recherche du Gastropode de Marfan (un croqueur de têtes qui décapite ses victimes d'un coup de mâchoires) aux côtés de son ami Gustave Campion, «flic omnivore» qui ne pense qu'à manger, et de son amoureuse, photographe de scènes de crime qui a «une brioche au fourneau».

Rarement a-t-on lu des romans policiers où un dentiste légiste mène l'enquête pour résoudre une série de meurtres...

Le roman se démarque par sa grande originalité, la capacité de l'auteur à jongler avec les jeux de mots afin de rester dans la thématique alimentaire et dentaire.

Mais la précision chirurgicale avec laquelle il dissèque les théories du spécialiste alourdit la lecture et distrait de l'intrigue qui demeure, une fois la plume excentrique de Busson mise de côté, somme toute assez classique.

* * *

La mandibule argentée. Bertrand Busson. Marchand de feuilles, 380 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer