Source ID:571445; App Source:cedromItem

Bone Season 1 - Saison d'os: faire face aux attentes ***

Sonia Sarfati
La Presse

Se faire comparer à J.K. Rowling est un couteau à double tranchant. L'attention est grande, mais il faut être à la hauteur.

C'est ce qui est arrivé à Samantha Shannon, 21 ans, quand Bone Season a été lancé. Le premier tome d'une série qui en compterait sept (comme Harry Potter), publié chez Bloomsbury (comme Harry Potter), et des droits vendus pour une adaptation cinématographique (comme Harry Potter). La publicité s'est faite autour de ces éléments. Sans qu'il soit fait mention du contenu du bouquin.

Ce qu'il en est? Samantha Shannon a construit, dans Saison d'os, un univers qui tient en fait plus de celui de Hunger Games que de Poudlard.

Le hic, c'est que les détails de ce monde sont livrés par de longues digressions qui mettent des bâtons dans les roues de l'intrigue. Comme si la jeune romancière voulait démontrer qu'elle a toutes les cartes en main, au lieu de jouer ses atouts au moment opportun. C'est dommage parce que, même si beaucoup des personnages de Saison d'os demeurent assez génériques, il y a des trouvailles dans cette histoire où l'on suit Paige, 19 ans en 2059, dans un Londres où les voyants sont traqués par les forces de l'ordre. Or, Paige est une voyante particulièrement douée.

Bref, on se trouve à la croisée des chemins de bien des séries publiées ces dernières années. Celle-ci se démarquera peut-être. À vérifier dans le prochain tome.

* * *

Bone Season 1 - Saison d'os, Samantha Shannon. J'ai lu, 577 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer