Source ID:492040; App Source:cedromItem

Calico Joe: captivant jusqu'à la dernière page ***1/2

Andrée LeBel
La Presse

C'est une histoire de baseball, un roman sur les liens père fils et une sorte de fable sur le pardon. Paul Tracey, âgé de 11 ans, est dans les gradins lorsqu'un lancer de son père, joueur des Mets de New York, atteint son idole Joe Castle, la vedette montante des Cubs de Chicago.

Trente ans plus tard, quand il apprend que ce père détesté est atteint d'un cancer en phase terminale, Paul croit que l'heure de vérité est arrivée. Il veut lui faire avouer que son lancer n'était pas accidentel et exige qu'il se rende à Calico Rock, en Arkansas, pour s'excuser auprès de Castle dont la carrière a été détruite.

John Grisham est aussi efficace dans les intrigues du monde sportif que dans les thrillers judiciaires qui ont fait sa renommée, et on ne peut quitter ce livre avant la dernière page.

Ceux qui aiment le baseball seront comblés les autres sauteront peut-être quelques descriptions de lancers mais y trouveront autant de plaisir.

Pour ce roman, Grisham s'est inspiré en partie de la vie de Ray Chapman (1891-1920), le seul joueur de baseball professionnel atteint mortellement par un lancer.

* * * 1/2

Calico Joe, John Grisham, Robert Laffont, 204 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer