Source ID:461715; App Source:cedromItem

Le restaurant de l'amour retrouvé: savoureux! ***1/2

Andrée LeBel
La Presse

La Japonaise Ogawa Ito (née en 1973) nous met l'eau à la bouche avec son premier roman dont la trame repose sur la saveur de plats originaux, préparés avec amour.

En rentrant du travail, la passionnée de cuisine Rinco découvre son appartement vide. Son amoureux est parti avec tous les meubles et casseroles. Elle en perd la voix et décide de retourner dans son village natal où elle ouvre un restaurant dans la remise que lui cède sa mère.

Optant pour une seule table et un seul service par jour, Rinco prépare des plats selon les désirs de chaque client, avec des aliments frais provenant du terroir. Tout en utilisant les techniques apprises de sa grand-mère, elle se met à l'écoute des clients et souhaite que sa cuisine leur donne du plaisir. La rumeur voulant que ses plats aient des vertus magiques se répand rapidement.

L'écriture est imagée, et même si plusieurs ingrédients sont inconnus en Occident, les descriptions donnent envie de cuisiner. On est aussi touché par la générosité et le sens du partage de Rinco.

Le roman est un festin où se mêlent tendresse, douceur et humour dans une atmosphère typiquement japonaise. Pas étonnant qu'il soit un best-seller au Japon et qu'il ait été adapté au cinéma par Mai Tominaga. Savoureux!

* * * 1/2

Le restaurant de l'amour retrouvé, Ogawa Ito, Éditions Philippe Picquier, 244 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer