Source ID:0c7d1a16-8462-4222-8a4f-bfd6f5d418e0; App Source:alfamedia

Le retour du Combat des livres

Marie-Louise Arsenault, animatrice de Plus on est de fous,... (Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse)

Agrandir

Marie-Louise Arsenault, animatrice de Plus on est de fous, plus on lit

Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse

Jusqu'au 11 mai, le public est invité à voter pour son livre préféré dans le cadre du Combat national des livres, événement produit par Ici Radio-Canada Première et piloté par l'émission quotidienne Plus on est de fous, plus on lit.

C'est un retour pour cette «compétition» littéraire dont la dernière édition remonte à 2014. Le groupe de cinq «combattants» représente cinq régions du Canada.

On pourra les entendre débattre de la qualité de chaque oeuvre du 7 au 11 mai au micro de l'excellente Marie-Louise Arsenault. Il s'agit d'Antonine Maillet (Écorchée de Sara Tilley, Marchand de feuilles), de Naomi Fontaine (Ligne brisée, Katherena Vermette, Québec Amérique), de Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques (Le jeu de la musique, Stéfanie Clermont, Le Quartanier), d'Ibrahima Diallo (Le club des miracles relatifs, Nancy Huston, Actes Sud/Leméac) et de Russell Smith (C'est le coeur qui lâche en dernier, Margaret Atwood, Robert Laffont).

En fin de compte, c'est le public qui choisira lequel de ces cinq romans (tous écrits par des femmes) mérite de gagner le titre du livre «que tout le monde au pays devrait lire».




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer