Robert Pirsig, auteur du livre culte Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes, est décédé à l'âge de 88 ans, rapportent mardi les médias américains.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Contrairement à ce que laisse entendre son titre, ce livre, publié en 1974, est davantage une réflexion sur la métaphysique et la philosophie existentielle que sur la mécanique. Il s'est vendu à quelque cinq millions d'exemplaires dans le monde.

Né à Minneapolis, dans le nord des États-Unis, en 1928, Robert Pirsig s'est éteint lundi à son domicile dans le Maine, précise-t-on de même source.

Prenant appui sur un voyage à moto de 17 jours effectué avec son fils Chris à travers les États-Unis, Robert Pirsig se met dans ce livre en scène sous le nom de «Phaedrus» (Phèdre), un personnage des Dialogues de Platon. Il s'interroge notamment sur le concept de la qualité qu'il identifie comme fondamental dans l'approche que chacun doit avoir de la vie.

Chris lui-même a trouvé la mort en 1979, poignardé lors d'une tentative de vol devant un centre zen de San Francisco qu'il fréquentait.

Robert Pirsig, biochimiste de formation, a publié d'autres livres qui ont toutefois eu moins de succès dont Lila: Enquête sur la morale en 1991.