Pascale NavarroAuteure de quatre essais, dont Femmes et pouvoir: les changements nécessaires (Leméac).

Publié le 12 avr. 2016
Nathalie Collard LA PRESSE

«Les mandarins, parce que s'est superbement écrit et pour tout le contexte politique dans lequel elle l'a écrit. C'est un livre qui fait écho au Deuxième sexe

Aurélie Lanctôt

Auteure de Les libéraux n'aiment pas les femmes.

«Lettres à Nelson Algren. On l'oublie, mais Simone de Beauvoir a aussi écrit sur l'amour. Cette très belle correspondance avec l'écrivain américain Nelson Algren, qui a été son amoureux durant 15 ans, a été publiée par sa fille adoptive Sylvie Le Bon de Beauvoir. Mais elle n'a pas eu l'autorisation de publier les lettres d'Algren.»

Martine Delvaux

Professeure et auteure de plusieurs essais et romans dont Blanc dehors.

«Une mort très douce, le livre qu'elle a écrit sur la mort de sa mère. C'est un livre magnifique, douloureux, qui aborde de front la violence de la mort, le face-à-face avec la mort. Ça m'a beaucoup marquée.»

Alexander Antonopoulos

Professeur de philosophie à l'Université Concordia.

«The Beauvoir Series (University of Illinois Press), de Margaret A. Simons and Sylvie Le Bon de Beauvoir. C'est une collection en sept volumes qui propose des nouvelles traductions de ses textes philosophiques. Incontournable.»