Source ID:583009; App Source:cedromItem

Littérature: les essentiels de la rentrée

Patrick Senécal... (Photo: Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Patrick Senécal

Photo: Robert Skinner, archives La Presse

La Presse

Des centaines de livres atterriront sur les tablettes des librairies dans les prochaines semaines. En voici 35 que nous avons très hâte de lire.

ROMANS QUÉBÉCOIS

Une douzaine de livres à surveiller dans cette rentrée québécoise qui s'annonce pleine de belles surprises, entre valeurs sûres, retours attendus et nouvelles voix qui s'élèvent.

Malphas 4, Patrick Senécal, Alire, 25 septembre

Dans le quatrième et dernier tome de cette série qui s'est vendue à plus de 100 000 exemplaires, Julien Sarkozy revient à Malphas pour enquêter sur les agissements des Archlax... avec en toile de fond une grève étudiante qui se trame.

 Sophie Bienvenu, Cheval d'août, 7 octobre

Sophie Bienvenu avait frappé un grand coup il y a trois ans avec Et au pire on se mariera, qui est d'ailleurs en cours d'adaptation au théâtre et au cinéma. Avec cette histoire d'un jeune sans-abri parti sur les traces de son chien, elle risque encore de brasser la cage des émotions.

La promesse, Michèle Ouimet, Boréal, 7 octobre

Journaliste à La Presse, Michèle Ouimet passe au roman en y mettant beaucoup de son expérience de reporter internationale. Intensité en vue avec cette histoire qui se déroule en partie en Afghanistan, mais aussi dans le monde municipal et le milieu journalistique.

La vie sur Mars, Marie-Sissi Labrèche, Leméac, 1er octobre

Après des livres d'autofiction qui font mal, Marie-Sissi Labrèche offre un roman d'anticipation aux teintes humoristiques. Nous sommes en 2035 et Neil, dont la mère vient de mourir, parcourt son journal intime qui remonte à l'époque de sa conception...

Vol 459, Collectif, VLB, 11 septembre

Après le succès de L'Orphéon, l'Hexagone présente un nouveau projet collectif. Quatre auteurs - Aline Apostolka, Claudia Larochelle, Marin Michaud et Pierre Szalowski - ont écrit chacun un roman autour d'un seul sujet, soit l'écrasement d'un avion au-dessus de l'océan.

Numéro Six, Hervé Bouchard, Quartanier, 16 septembre

L'auteur de Parents et amis sont invités à y assister (Grand prix du livre de Montréal en 2006) revient au roman après une longue absence. L'apprentissage d'un jeune homme portant le numéro six dans le hockey mineur sera un récit de formation, mais surtout de déformation, promet la maison d'édition.

Dagaz, Stéphanie Pelletier, Leméac, 17 septembre

La jeune auteure a reçu le prix du Gouverneur général en 2013 pour son premier livre, le recueil de nouvelles Quand les guêpes se taisent. Voyons si elle tient ses promesses dans ce roman de passion et d'héritage familial dans un rang derrière un village riverain.

Fuites mineures, Mahigan Lepage, Mémoire d'encrier, fin août

Nouvelle voix voyageuse de notre littérature, Mahigan Lepage s'est fait remarquer avec deux récits, Vers l'ouest et Coulées, et a reçu en 2012 le prix Émile-Nelligan pour son recueil Relief. Une écriture poétique au service d'un «chant vif qui brasse les frontières, les routes et les horizons».

L'angoisse du poisson rouge, Mélissa Vereault, Peuplade, 3 septembre

L'auteure de Voyage léger et de Points d'équilibre publie un roman à trois voix de 450 pages, qui se promène entre l'Italie d'hier et le Québec d'aujourd'hui. Ambitieux et prometteur.

Le silence des banlieusards, Hugo Léger, XYZ, 4 septembre

Le publicitaire avait créé une belle surprise il y a deux ans avec son premier roman, Tous les corps naissent étrangers. Dans ce nouveau livre, il s'intéresse aux failles de la vie de banlieue avec son regard et son humour particuliers.

Mme Chose - Vie et mort du couple, du dating au divorce, Geneviève Pettersen, Éditions La Presse, 27 octobre

On triche un peu, mais connaissant la verve de Geneviève Pettersen (La déesse des mouches à feu), ces chroniques inédites portant sur le couple devraient davantage ressembler à un recueil de nouvelles acidulé qu'à un livre pratique de psychopop sur la vie à deux.

L'enterrement de la sardine, Patrice Lessard, Héliotrope, 25 septembre

Après Le sermon au poisson et Nina, Patrice Lessard vient conclure sa trilogie lisboète, fascinant jeu de miroirs littéraire dans le labyrinthe de la capitale portugaise.

- Josée Lapointe

Alexandre Jardin... (Photo: David Boily, archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Alexandre Jardin

Photo: David Boily, archives La Presse

ROMANS FRANÇAIS

Quelques titres de phares qui émergent de l'océan de la rentrée littéraire française.

Juste une fois, Alexandre Jardin, Grasset

Le jour de son mariage, un homme voit dans la jeune soeur de son épouse la femme de sa vie. Il lui donne un rendez-vous galant, un seul, le jour de son choix. Après quelques ouvrages règlements de compte, Jardin renoue ici avec le roman d'amour aérien et souriant, qui se passe au Québec.

La peau de l'ours, Joy Sorman, Gallimard

L'étonnante Joy Sorman se penche sur le thème de la monstruosité - et de la normalité - avec un court roman cruel, l'histoire d'un enfant mi-humain, mi-bête, vendu, exhibé, observé. Et observateur.

Le Royaume, Emmanuel Carrère, P.O.L./Gallimard

L'histoire des débuts de la chrétienté, rien de moins, par l'auteur de L'Adversaire, La Moustache, La Classe de neige, D'autres vies que la mienne, Limonov...

Chéri-Chéri, Philippe Djian, Gallimard

Un écrivain sans succès, qui se travestit en femme la nuit, devient populaire grâce au soutien de son beau-père mafieux... Qu'ajouter, sinon que ces prémices, c'est du Djian tout craché?

Peine perdue, Olivier Adam, Flammarion

Un roman en 22 portraits, chacun consacré à un personnage généralement jeune, pour relater un drame survenu dans une station balnéaire de la Côte d'Azur. Certains évoquent déjà un «tableau empathique de la France des classes moyennes».

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano, Gallimard

Un écrivain connu doit remonter le cours de ses souvenirs, à la faveur d'une rencontre avec deux inconnus qui enquêtent sur un dénommé Guy Torstel.

Viva, Patrick Deville, Seuil

À la fin des années 30, la vie de ces Mexicains d'adoption hors norme que furent le «camarade» Léon Trotski, l'écrivain Malcolm Lowry (Au-dessous du volcan) et l'énigmatique auteur B. Traven (Le Trésor de la Sierra Madre).

- Marie-Christine Blais

Parmi les prétendants au titre, le Japonais Haruki... (Photo: archives AFP) - image 3.0

Agrandir

Parmi les prétendants au titre, le Japonais Haruki Murakami (notre photo) et le Kenyan Ngugi wa Thiong'o sont favoris auprès des parieurs en ligne.

Photo: archives AFP

TRADUCTIONS

Des romans d'auteurs de toutes les origines nous arrivent en version française.

Goat Mountain et Derniers jours sur Terre, David Vann, Gallmeister/Gallimard

Pas un mais bien deux romans de l'auteur de l'inoubliable Sukkwan Island: le premier raconte une histoire de chasse fatale, entre chasse au gibier et chasse à l'homme; le second dresse des parallèles entre un étudiant d'université qui tira sur plusieurs de ses confrères en 2008 et le suicide du père de Vann.

Comment s'en mettre plein les poches en Asie mutante, Mohsin Hamid, Grasset

Un court roman à la fois hilarant et tragique qui prend les allures d'un livre de croissance personnelle pour relater la vie d'un héros pauvre mais ambitieux, par l'auteur du sombre et brillant roman L'intégriste malgré lui.

Le fils, Philipp Meyer, Albin Michel

Finaliste l'an dernier au prix Pulitzer, catégorie fiction (c'est Donna Tartt qui l'a remporté) et salué chaleureusement par la critique américaine, ce roman imposant suit trois générations d'une famille texane de 1850 à aujourd'hui.

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage, Haruki Murakami, Belfond

Déjà tiré à un million d'exemplaires au Japon (un million!), le nouveau roman du fascinant Murakami se penche sur 16 ans dans la vie de Tsukuru, dont le cercle d'amis décida un jour de l'exclure sans autre explication, ce dont il ne se remit jamais...

Un monde flamboyant, Siri Hustvedt, Actes Sud

Un «thriller intellectuel» écrit par la bien-aimée de Paul Auster, qui se déroule dans le milieu des arts visuels contemporains, alors qu'un universitaire enquête sur la disparition d'une artiste new-yorkaise méconnue.

Et rien d'autre, James Salter, Éditions de l'Olivier

Quarante ans dans la vie d'un Américain devenu directeur littéraire à New York après avoir servi pendant la Seconde Guerre mondiale, tels que racontés par James Salter, qui n'avait pas publié d'oeuvre de fiction depuis 35 ans.

- Marie-Christine Blais

BANDES DESSINÉES

Huit titres qui feront la saison des amateurs de BD.

La célibataire, t. 2. Survivante, India Desjardins et Magalie Foutrier, Les Éditions de l'Homme

La jeune et jolie trentenaire, gaffeuse à souhait, ne parvient jamais à trouver son prince charmant. Mais elle s'est fait des milliers d'admiratrices avec le premier tome de ses (més)aventures amoureuses. On ne lui veut pas de mal, mais on trouve que son célibat nous fait du bien.

La grande noirceur, Philippe Girard, Mécanique générale

À Québec en 1939, une immigrante italienne devient suspecte pour son voisinage quand le Canada déclare la guerre à Mussolini. Pour faire taire les mauvaises langues, elle s'implique auprès d'un blessé. Trouvera-t-elle la paix? Girard aime raconter des suspenses emplis de lourds secrets et de rédemption. Et on aime les lire.

Sale canal, Tristan Demers et Patrick Senécal, VLB Éditeur

On imagine mal le dessinateur du simplet Gargouille mettre en image l'univers angoissant du père d'Aliss. Le bédéiste et le romancier se font pourtant complices dans cette parodie du monde de la télévision. À quoi s'attendre? Sans doute pas à un humour familial quand on connaît le penchant pamphlétaire du scénariste. Et surtout son plaisir à faire mal.

Magasin général, t. 9. Notre-Dame-des-Lacs, Loisel et Tripp, Casterman

Bonheur et tristesse. Voilà enfin la finale de cette série savoureuse qui, à l'origine, devait tenir en trois tomes. Comment se conclura cette révolution des moeurs qui frappe le petit village québécois depuis la mort du marchand général? On le sent; on ne saura tourner la dernière page sans un pincement au coeur.

L'héritage de Deathstroke, Higgins et Bennett, Urban Comics

L'origine et l'apparence de ce magnifique mercenaire ont changé au gré de ses apparitions dans différentes séries, souvent dans des rôles secondaires, depuis sa création en 1980. Mais il y a une justice, même pour les super-vilains: cet album sorti en anglais en 2012, acclamé par la critique, le hisse parmi les personnages majeurs des comics américains.

Mort au tsar, t. 1. Le gouverneur, Nury et Robin, Dargaud

Retour en Russie pour ces deux maîtres du polar historique qui nous avaient captivés avec La mort de Staline (Prix Historia, 2010). Le duo revient cette fois-ci sur des attentats contre le régime du tsar. En 1904, le grand-duc Sergueï Alexandrovitch se sait condamné par la révolte populaire. La chronique d'une mort annoncée.

Texas Cowboys 2, Bonhomme et Trondheim, Dupuis

Trondheim possède ce talent de revisiter tous les genres littéraires en déjouant tous les clichés: dans une ville peuplée des pires truands, un homme vient chercher fortune, femme et vengeance. Il ne pourra pas tout avoir. Un western digne des meilleurs films de Leone; on entend presque la musique de Morricone s'échapper des planches.

La couleur de l'air, Enki Bilal, Casterman

L'un des titres les plus attendus de l'automne: avec cette finale de trilogie, Bilal attache les ficelles laissées en suspens dans Animal'z et Julia et Roem. Le Zeppelin Garbage, les jumelles orphelines Anders et Esther, le dauphin hybride, bref tous les personnages des tomes précédents semblent soudain répondre à un appel secret. Pourquoi? On brûle de savoir.

- André Laroche

Gabriel Nadeau-Dubois... (Photo: Martin Chamberland, La Presse) - image 5.0

Agrandir

Gabriel Nadeau-Dubois

Photo: Martin Chamberland, La Presse

ESSAIS

Une sélection d'essais qui nous feront réfléchir ou susciteront des débats cet automne.

Ici ÉTAIT Radio-Canada, Alain Saulnier, Boréal

Dans un mouvement qui a pris une tournure dramatique sous Stephen Harper, Radio-Canada ressemble de moins en moins à la radio-télévision publique qui, pendant un demi-siècle, a été le miroir de la société québécoise. Chronologie d'un long étranglement par un journaliste qui a payé cher son attachement à la grande tradition de la Maison.

Libres d'apprendre. Plaidoyers pour la gratuité scolaire, Collectif dirigé par Gabriel Nadeau-Dubois, Écosociété

Quinze intellectuels québécois, en plus de l'Américain Noam Chomsky qui signe l'épilogue, plaident pour que «l'idée de la gratuité» des études universitaires devienne un «principe fondamental». Normand Baillargeon, Lise Payette, Francine Pelletier et Yvon Rivard, entre autres, expriment leurs vues sur cette problématique où doivent se conjuguer idéal démocratique et réalisme économique.

La préférence pour l'inégalité. Comprendre la crise des solidarités, François Dubet, Seuil

Le recul de l'État-providence a-t-il sonné le glas de l'idéal d'égalité, principe abstrait entre tous? Quelle est la nature des liens de solidarité et pourquoi faiblissent-ils de façon inexorable depuis 30 ans? Les inégalités sont-elles dues «à la seule force de mécanismes économiques aveugles»? Pour jongler dans les feuilles...

Jacques Languirand. Le cinquième chemin, Aline Apostolska, Éditions de l'Homme

En 43 ans à l'émission Par quatre chemins, l'homme a probablement suscité dans son auditoire plus de réflexions sur les grands défis de l'homme que tout autre animateur, radio-canadien ou autre. Biographie autorisée, avec «confidences exclusives» et tout, l'ouvrage arrive un an après la retraite de ce grand chercheur de vérité.

Émile Coderre, dit Jean Narrache 1893-1970, Richard Foisy, VLB Éditeur

Un peu comme la Bolduc dans la chanson, le pharmacien Émile Coderre a fait entrer le parler populaire dans la poésie québécoise. Sous le nom de plume de Jean Narrache, ami des «gueux» qui relevait avec une souriante acuité les travers de la société de son temps. Voici la première biographie complète du premier poète populaire québécois.

Le sang et ses secrets, Lawrence Hill, Pleine lune

L'auteur du bouleversant roman Aminata signe un essai intrigant sur la perception du sang à travers l'histoire. Transfusion, métissage, droits raciaux, royauté: tous les angles sont couverts pour montrer à quel point les influences de cette perception sont encore nombreuses.

Un début de siècle. Essais sur la littérature, Collectif, Le Quartanier

Une vingtaine d'auteurs de la génération montante sont réunis par Jean-François Chassay pour réfléchir à la littérature d'aujourd'hui. Éric Plamondon, Catherine Leroux, Jean-Simon DesRochers, Ariane Gélinas, Alain Farah, Samuel Archibald, Nicolas Dickner et plusieurs autres qui animent notre paysage littéraire depuis le début des années 2000 se sont prêtés au jeu.

- Daniel Lemay et Josée Lapointe

Martin Michaud... (Photo: Martin Chamberland, La Presse) - image 6.0

Agrandir

Martin Michaud

Photo: Martin Chamberland, La Presse

POLARS

Cinq polars qui tiendront les lecteurs en haleine cet automne.

Le détroit du Loup, Olivier Truc, Métailié

Klemet et Nina (Le Dernier Lapon) reviennent dans une nouvelle enquête. Dans l'extrême nord de la Laponie, une région convoitée, considérée comme le futur Dubaï de l'Arctique, une série de morts mystérieuses surviennent dans le cadre d'un conflit qui oppose les éleveurs de rennes et les sociétés pétrolières.

Les neuf cercles, R. J. Ellory, Sonatine

Dans la petite ville paisible de Whytesburg, le shérif John Gaines, de retour du Viêtnam, doit rouvrir un vieux dossier quand on découvre le cadavre d'une adolescente mystérieusement disparue 20 ans plus tôt. Pour le vétéran traumatisé, l'affaire se transforme en traversée des neuf cercles des enfers.

Debout dans la tombe d'un autre, Ian Rankin, Le Masque

De retour à la Criminelle, l'inspecteur John Rebus, qui travaille surtout à la résolution d'affaires classées non élucidées, s'intéresse à une série de disparitions qui ont eu lieu dans les années 2000 et qui n'ont apparemment aucun lien entre elles. Mais à cause de son attitude butée, il s'attire vite des ennuis...

Angor, Franck Thilliez, Fleuve noir

Une nouvelle enquête de Lucie Hennebelle et de Franck Sharko, confrontés à une énigme à la fois criminelle et scientifique qui les entraîne dans les mystères de la mémoire cellulaire. Au centre de l'affaire, une gendarme greffée du coeur, obsédée par les circonstances  de la mort de son donneur.

Violence à l'origine, Martin Michaud, Goélette

Responsable de la section des crimes majeurs, flanqué de l'inimitable Jacinthe Taillon, Victor Lessard enquête sur le meurtre crapuleux d'un haut gradé de la police de Montréal avec qui il a eu des démêlés dans le passé. Les enquêteurs vont se buter à un tueur particulièrement retors.

- Norbert Spehner, collaboration spéciale




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer