Source ID:news·20121116·LA·0113; App Source:cedromItem

Québec Amérique poursuit Druide

Daniel Lemay
La Presse

Parce que Druide Informatique a procédé la semaine dernière à la mise en marché d'une nouvelle édition du correcteur Antidote sans un accord préalable sur les droits d'utilisation de certains éléments de son Dictionnaire visuel, Québec Amérique, a appris La Presse, réclame 675 000$ «en dommages pour les torts causés».

Selon Me Daniel Payette, le spécialiste en droit d'auteur qui représente Québec Amérique, il s'agit là d'un «prolongement» des procédures intentées par son client en août dernier en Cour supérieure concernant l'utilisation non autorisée d'éléments du Visuel dans le logiciel Antidote HD, l'édition précédente d'Antidote lancée en 2009.

Selon Me Payette, cette action faisait suite à l'échec des négociations entre QA et Druide; il n'y a, précise l'avocat, jamais eu d'entente formelle entre les parties sur les droits du Visuel du linguiste Jean-Claude Corbeil, un titre qui, depuis 25 ans, s'avère la vache à lait de QA, avec plus de 9 millions d'exemplaires vendus, en 35 langues et dans 135 pays.

Dans un communiqué obtenu par La Presse, Jacques Fortin, le président fondateur de Québec Amérique, se dit «surpris et peiné par la tournure des événements». Soulignant que QA vend des licenses «à travers le monde» pour le Dictionnaire visuel, M. Fortin ajoute: «Je n'ai jamais pensé qu'un jour ce serait une société québécoise qui oserait d'une façon si téméraire prendre le risque d'utiliser nos contenus sans notre autorisation.»

En évoquant son nouveau concurrent en édition générale, M. Fortin poursuit: «Le président de Druide Informatique, André D'Orsonnens, depuis peu éditeur de littérature, devrait savoir que le premier devoir d'un éditeur envers ses partenaires est le respect de leurs droits.»

Rappelons qu'en septembre, Druide a lancé la filiale Les Éditions Druide avec, à sa tête, trois anciens de Québec Amérique: le directeur général Luc Roberge, l'éditrice Anne-Marie Villeneuve et le directeur littéraire Normand de Bellefeuille qui a occupé ce poste pendant 13 ans chez QA.

Le romancier Alain Beaulieu, qui avait publié ses neuf premiers romans chez Québec Amérique, a suivi sa première équipe éditoriale dans sa nouvelle maison et Quelque part en Amérique fait partie des premiers romans offerts par les Éditions Druide à leur première présence au Salon du livre.

La requête pour ordonnance de sauvegarde deposée par Québec Amérique sera entendue par la Cour supérieure le 18 janvier 2013.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer