Sarah-Jeanne Labrosse et Pierre-Luc Funk sont les visages de la rentrée littéraire québécoise de la plateforme littéraire Audible, carrefour virtuel de baladodiffusions et de livres audio. L’acteur sera la voix principale de la série jeunesse Ti-Guy La Puck, de Geneviève Guilbault, alors que la comédienne présente sa propre balado où elle parlera notamment de nature, de danse et d’astrologie.

Alexandre Vigneault
Alexandre Vigneault La Presse

L’occasion de concevoir une baladodiffusion a été offerte à Sarah-Jeanne Labrosse par Audible, qui avait visiblement apprécié leur collaboration passée : l’actrice est la narratrice de la version audio canadienne de La servante écarlate, de Margaret Atwood. « Ça avait cliqué », dit-elle.

Elle a eu carte blanche pour développer son projet, choisir les thèmes et les invités. Habiter : les univers de Sarah-Jeanne Labrosse est une série de six épisodes d’une durée maximale d’une quarantaine de minutes (elle-même n’aime pas les balados trop longues) qui aborderont notamment la nature (avec Boucar Diouf) et la maternité (avec Ariane Moffatt).

Dans cet épisode que La Presse a pu écouter en bonne partie, l’auteure-compositrice-interprète donne une idée du ton que la comédienne a mis de l’avant : intimiste, sérieux, mais dans la simplicité et l’ouverture. Sarah-Jeanne Labrosse y révèle avoir vécu une fausse couche, expérience douloureuse qu’Ariane Moffatt a aussi traversée. Les deux évoquent le silence qui entoure souvent ce drame. La chanteuse raconte aussi, entre autres, sa façon d’être mère et comment sa compagne Florence et elles sont devenues mamans de trois garçons.

0:00
 
0:00
 

« Chacun des épisodes vient d’une question que je me pose, mais ça sort de moi, ce n’est pas à propos de moi. Ce n’est pas un podcast où je fais juste me chercher, moi », précise la comédienne, qui a eu beaucoup de plaisir à jouer les intervieweuses.

Sarah-Jeanne Labrosse raconte avoir voulu guider les conversations sans trop les encadrer. Elle choisit ses invités pour des raisons bien précises, mais souhaite ensuite que les choses se déroulent avec naturel. « On ne peut pas forcer une direction », juge-t-elle, en insistant vouloir que le ton demeure le plus sincère possible.

Funk passe la puck

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Pier-Luc Funk est la voix principale et le narrateur de la version audio de la série jeunesse Ti-Guy La Puck, de Geneviève Guilbault.

Pier-Luc Funk, au contraire, joue à fond en narrant la série Ti-Guy La Puck, dont il interprète aussi le personnage principal. La série transporte évidemment les jeunes lecteurs dans l’univers du hockey.

« Quand j’étais jeune, j’avais de la misère à lire. C’est vraiment plus tard que ma passion pour les histoires, les textes et les scénarios s’est développée, dit-il. Là, c’est comme si j’offrais une façon de lire à l’enfant que j’étais qui ne trippait pas trop à l’idée d’ouvrir un bouquin. »

Ces deux projets font partie du « catalogue plus » d’Audible, auxquels les abonnés auront désormais un accès illimité sans frais supplémentaires. Audible produit du contenu canadien depuis ses débuts, en 2017, et des contenus originaux et des balados canadiens depuis l’an dernier. La plateforme, qui est une filiale du géant Amazon, compte plus de 500 titres québécois en français.