Quelques suggestions de livres jeunesse pour petits, enfants et adolescents.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Pour les petits : merveilleux « pop-ups »

IMAGE FOURNIE PAR ALBIN MICHEL JEUNESSE

Contes silencieux, textes et illustrations de Benjamin Lacombe, éditions Albin Michel Jeunesse

Six contes. Six doubles pages présentant une image en relief tirée de chacun des contes. Voilà ce que contient cet album fabuleux, mi-livre, mi-théâtre. C’est le prétexte idéal pour replonger dans ces histoires – Poucette, Pinocchio, Madame Butterfly, Le petit chaperon rouge, Alice aux pays des merveilles et La belle au bois dormant — et les raconter à sa façon, devant des enfants fascinés. Les contes sont résumés à la fin, pour donner un coup de pouce à notre mémoire (et à notre imagination).

Contes silencieux. Textes et illustrations de Benjamin Lacombe. Albin Michel Jeunesse. Dès 5 ans.

Pour le primaire : étranges voisins

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DOMINIQUE ET COMPAGNIE

Mon jumeau et moi, tome 1. Mystère au chalet

Théo et Félix, des jumeaux de 9 ans, passent l’été dans un chalet en bois que leurs parents viennent d’acheter. À peine arrivés, ils vont chez le voisin emprunter un… siphon à toilette. Un corbillard est garé dans l’entrée du voisin... au teint pâle et aux yeux rougis. Est-ce un vampire ? Distrayant sans effrayer, ce petit roman donne hâte à l’été — et aux vacances, que bien des gens passeront au Québec.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DOMINIQUE ET COMPAGNIE

Mon jumeau et moi, tome 1. Mystère au chalet. Texte de Carolyn Chouinard, illustrations de Léa Matte, éditions Dominique et compagnie.

Mon jumeau et moi, tome 1. Mystère au chalet. Texte de Carolyn Chouinard, illustrations de Léa Matte. Éditions Dominique et compagnie. Dès 7 ans

Pour les ados : extraordinaire vie à rebours

PHOTO FOURNIE PAR LES ÉDITIONS ALBIN MICHEL

Août 61, texte de Sarah Cohen-Scali, collection Litt’, éditions Albin Michel

Ben est au poste de police, en France. Il ne sait pas très bien pourquoi. Né en 1935, il a 83 ans. La jeune et jolie Angela vient le chercher. Sa petite-fille ? Habilement mené, ce roman mêle la vie actuelle d’un vieil homme à la mémoire vacillante à son passé. On y rencontre Beniek, le petit survivant qu’il était en 1945, puis Ben junior, le jeune homme de 1955 ayant vécu à Londres et Paris, ainsi que le Beni de 1961, qui retrouve son amour d’enfance à Berlin… Il faut s’accrocher au début, un peu rébarbatif, pour ensuite plonger dans ce roman qui mêle habilement l’Histoire et les histoires — particulièrement celles de Ben et de l’ardente Tuva. Un roman que les grands ados peuvent ensuite prêter à leurs parents et à leurs grands-parents.

Août 61. Texte de Sarah Cohen-Scali. Collection Litt’, Éditions Albin Michel. Dès 15 ans.

Bande dessinée : enfance inusitée à Londres

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS RUE DE SÈVRES

Miss Charity, tome 1. L’enfance de l’art

Londres, 1875. Charity, fillette de 5 ans, vit dans une famille fortunée — à première vue. Mais ses deux sœurs sont mortes en bas âge, comme tellement d’enfants de l’époque… Pour occuper ses jours, Charity rescape avec plus ou moins de succès des animaux : souris, oisillon, hérisson. Au fil de 118 pages joliment illustrées, on suit Charity — originale, passionnée de science et d’aquarelle — jusqu’à ses 15 ans. Inspirée du roman de Marie-Aude Murail, cette bande dessinée montre qu’il est possible d’emprunter de multiples voies.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS RUE DE SÈVRES

Miss Charity, tome 1. L’enfance de l’art. Scénario de Loïc Clément, illustrations d’Anne Montel, d’après le roman de Marie-Aude Murail, éditions Rue de Sèvres.

Miss Charity, tome 1. L’enfance de l’art. Scénario de Loïc Clément, illustrations d'Anne Montel, d’après le roman de Marie-Aude Murail. Éditions Rue de Sèvres. Dès 8 ans.

Documentaire : courageux chevreau

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DE L’ISATIS

Sergent Billy : la vraie histoire du chevreau devenu soldat

Relatant une histoire vraie — celle du chevreau Billy, emprunté à une fillette en Saskatchewan par des soldats, en 1914 —, ce documentaire doucement illustré intrigue autant qu’il touche. Il est assez incroyable, merci, d’imaginer ce chevreau être trimballé en train jusqu’à Valcartier, devenir la mascotte du 5e Bataillon, puis être caché dans un navire vers l’Angleterre et enfin la France. Sur la ligne de front, le courageux Billy s’accommodait de peu et remontait le moral des troupes. Billy a été décoré de l’Étoile de Mons, pour bravoure exceptionnelle.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DE L’ISATIS

Sergent Billy : la vraie histoire du chevreau devenu soldat, texte de Mireille Messier, illustrations de Kass Reich, éditions de l’Isatis

Sergent Billy : la vraie histoire du chevreau devenu soldat. Texte de Mireille Messier, illustrations de Kass Reich. Éditions de l’Isatis. Dès 4 ans.