On ne compte plus le nombre d’évènements littéraires qui ont été annulés ce printemps.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Question de garder le moral et de conserver le lien avec les lecteurs, un petit groupe d’éditeurs a décidé d’organiser un Salon du livre virtuel qui regroupera une quinzaine de maisons d’édition durant quatre jours, de jeudi à dimanche.

Au programme : rencontres d’auteurs, petites conférences, lectures, etc. On peut consulter la programmation sur la page Facebook de l’évènement.

De leur côté, les éditions du Septentrion ont décidé de proposer des rencontres avec les auteurs qui auraient été présents dans les différents salons du livre.

On peut entendre, par exemple, Webster, Karine Prémont ou Hélène Faradji présenter leur plus récent livre. Petite consolation.

> Consultez la page Facebook du Salon du livre virtuel

> Consultez le site des éditions du Septentrion