Le jury des prix Arthur Ellis, qui récompensent les meilleurs romans policiers et à suspense au Canada, vient de dévoiler la courte liste des romans toujours en nomination.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Cinq romans restent en lice pour le prix décerné au meilleur polar de langue française. Il s’agit de Tempêtes (Québec Amériques), d’Andrée A. Michaud, Les offrandes (VLB) de Louis Carmain, Ghetto X (Libre Expression), de Martin Michaud, Le tribunal de la rue Quirion (Guy Saint-Jean éditeur) de Guillaume Morrissette et Le cercle de cendres (Héliotrope) de Félix Ravenelle-Arcouette.

Le gagnant devrait être connu le 21 mai.