Cas de transphobie ou de rectitude politique  ? La romancière JK Rowling est dans l’embarras, parce qu’elle appuie une scientifique qui a perdu son emploi après avoir affirmé que « c’est impossible que des hommes deviennent des femmes ».

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

« Habillez-vous comme bon vous semble. Appelez-vous comme vous voulez. Dormez avec tout adulte consentant qui vous plaira. Mais forcer une femme à quitter son emploi pour avoir déclaré que le sexe biologique est réel ? », a écrit Rowling sur Twitter, jeudi, au lendemain du maintien du congédiement de Maya Forstater par un tribunal du travail à Londres.

Depuis ce message de la célèbre auteure, la controverse fume de partout. Et les fans de Harry Potter ne savent plus à quel sexe se vouer !

> Lisez le texte sur la controverse : https://www.crowdjustice.com/case/lost-job-speaking-out/