Source ID:; App Source:

Manuscrits rares de Faulkner, Beckett et Conrad aux enchères

La médaille du prix Nobel de littérature 1949... (DON EMMERT)

Agrandir

La médaille du prix Nobel de littérature 1949 remise à Faulkner.

DON EMMERT

Mariano Andrade
Agence France-Presse
New York

Des manuscrits, cartes et dessins de grands écrivains du XXe siècle comme Faulkner, Beckett ou Conrad seront mis aux enchères la semaine prochaine à New York et en juillet à Londres, une chance rare pour les universités et les musées de les ajouter à leurs collections.

À New York, Sotheby's propose mardi «le plus important matériel de Faulkner jamais offert à la vente», notamment des manuscrits tapés à la machine, des épreuves corrigées, des photos, des dessins, des livres personnels. Seront également vendus son diplôme, sa médaille et son discours d'acceptation du prix Nobel de littérature 1949, et sa légion d'honneur.

«On pensait que certaines pièces de la collection avaient été perdues. Personne ne les avait vues pendant des années», explique à l'AFP le vice-président du Département des livres et manuscrits de Sotheby's, Justin Caldwell.

«Mais l'été dernier, un des petits-fils de Faulkner nettoyait un bâtiment d'une propriété familiale en Virginie pour faire de la place pour y installer des poules, et il a trouvé tout ça», ajoute-t-il.

La collection, dont certaines pièces ont été exposées la semaine dernière à Paris, est estimée à 2 millions de dollars. Elle compte aussi des cartes écrites depuis Paris par William Faulkner (1897-1962), considéré comme l'un des écrivains américains les plus importants du XXe siècle, auteur notamment de Le bruit et la fureur (1929), Tandis que j'agonise (1930) et Absalon, Absalon! (1936).

La suite à Londres en juillet

Justin Caldwell espère que la plupart des pièces de cette collection ira à une université américaine. Plusieurs, dit-il, ont manifesté un intérêt.

Il souligne aussi le lien fort de Faulkner avec la France - d'où la récente exposition à Paris - et serait content de voir certaines pièces traverser l'Atlantique: «Ce serait bien de voir certaines pièces partir en France».

Lors de ces enchères sera également proposée une première édition du roman de l'Américain Francis Scott Fitzgerald, The Great Gatsby, estimée entre 100 000 et 200 000 $.

La seconde partie de ces enchères des «grands noms de la littérature du XXe siècle» est prévue à Londres à partir du 10 juillet, avec cette fois en vedettes les manuscrits de Murphy, premier livre de l'écrivain irlandais Samuel Beckett (1906-1989), et de Typhon, de l'écrivain anglais d'origine polonaise Joseph Conrad (1857-1924).

Les deux ouvrages sont actuellement exposés à New York, avec la collection de Faulkner.

Selon Sotheby's, Murphy et ses quelque 800 pages est «le manuscrit le plus important d'un roman complet d'un auteur irlandais ou britannique moderne à être offert aux enchères depuis des dizaines d'années».

L'original de Beckett, prix Nobel de Littérature 1969, est estimé à 1,24 à 1,87 million $.

De son côté, Typhon, «dernier grand manuscrit toujours dans des mains privées», selon la maison d'enchères, est estimé entre 467 000 et 780 000 $.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer