(Almaty) Une célébrité kazakhe des réseaux sociaux a été condamnée à une amende pour une vidéo dans laquelle il se faisait couper les cheveux, violant les sévères règles de confinement dans ce pays d’Asie centrale, a annoncé la police jeudi.

Agence France-Presse

Jenis Omarov, dont le compte Instagram est suivi par 2,3 millions de personnes, a donné « un exemple stupide » en filmant un de ses amis lui coupant les cheveux, a indiqué dans un communiqué la police d’Almaty, la principale ville du pays.

Connu sur l’internet sous le nom de Zheka Fatbelly, le jeune homme a été condamné à l’équivalent de 60 euros d’amende pour avoir violé le confinement imposé depuis mi-mars à Almaty. Un tel comportement « risque de devenir contagieux », a ajouté un responsable de la police, Manap Sattarov, cité par les médias locaux.

Instagram est énormément populaire au Kazakhstan, pays de 18,2 millions d’habitants. Jenis Omarov s’est excusé. « Je reconnais mon erreur et demande à tout le monde de rester en quarantaine », a-t-il dit dans une vidéo.

Pays le plus vaste et première économie d’Asie centrale, le Kazakhstan compte plus de 2200 cas officiellement enregistrés de coronavirus, dont 20 mortels.