Les Canadiens utilisent des techniques dépassées pour garantir la sécurité de leurs données personnelles, révèle le « Sondage sur la fraude 2020 » des Comptables professionnels agréés du Canada. Alors que 74 % de la population fait des achats et des opérations bancaires en ligne et 70 % révèle sa vie privée sur les réseaux sociaux, CPA Canada incite les Canadiens à se mettre à jour. Voici quatre conseils.

Isabelle Dubé Isabelle Dubé
La Presse

Ne mémorisez pas vos mots de passe

Quelque 60 % des répondants du sondage disent mémoriser leurs mots de passe. Le problème, c’est que pour les retenir, les gens doivent utiliser les mêmes sur plusieurs sites. Or cette pratique présente des risques. « Il n’y a pas une formule qui donne une garantie à 100 %, affirme Yves J. Christian de CPA Canada, au cours d’un entretien téléphonique. Mais utiliser des mots de passe complexes et les noter sur un papier est une bonne solution. Par contre, il est important de ne pas mettre le papier près de l’ordinateur et du cellulaire que vous utilisez ni de transporter avec vous le papier avec le ou les mots de passe. »

Ne répondez pas aux inconnus

Dans le sondage, 37 % des gens ont avoué qu’ils ne se méfiaient pas des appels ni des messages texte provenant de numéros inconnus. CPA Canada estime que cela est risqué, considérant la prolifération de nouvelles astuces pour obtenir vos renseignements personnels. « Comme tout le monde veut rester branché, dès que le téléphone sonne, on veut répondre, dès qu’il y a un texto aussi. À ne pas faire, insiste Yves J. Christian. Même si le numéro apparaît avec 1-800. Si vous ne le connaissez pas, vous ne répondez pas. Si la personne a vraiment besoin de vous et que c’est important, elle va laisser un message. »

Déchiquetez vos documents personnels avant de les jeter

« Seulement 19 % des gens le font, ce n’est pas beaucoup et les fraudeurs savent que les gens jettent leurs documents personnels confidentiels au recyclage, relate Yves J. Christian. S’acheter une petite déchiqueteuse et déchiqueter vos documents avant de les jeter peut vous éviter bien des problèmes. »

Vérifiez vos opérations de carte de crédit et bancaires

CPA Canada conseille de vérifier sa cote de crédit une fois par année, gratuitement, auprès d’Equifax ou de TransUnion. La majorité des institutions financières offre un service d’alerte pour vous indiquer les activités inhabituelles ou frauduleuses, mais il y a des frais d’abonnement. Le sondage a permis de découvrir que 87 % des Canadiens interrogés passent en revue leurs opérations de carte de crédit et bancaires chaque mois. Cette bonne habitude permet de suivre de près ses achats et de détecter la fraude.

Note : Le sondage a été mené en ligne à l’échelle nationale par la firme Nielsen entre le 24 janvier et le 5 février 2020 auprès d’un échantillon aléatoire de 2013 Canadiens de 18 ans ou plus faisant partie du panel de la maison de sondage.