(Saint-Jean) Ottawa accorde à Terre-Neuve-et-Labrador un allégement temporaire de sa dette en reportant ses remboursements de prêts liés au projet hydroélectrique de Muskrat Falls, au Labrador.

La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a fait cette annonce jeudi lors d’une visioconférence avec le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey, et le ministre fédéral des Ressources naturelles, Seamus O’Regan.

Selon M. Furey, l’allégement de la dette évitera à sa province d’avoir à verser 844 millions en paiements, la majeure partie due ce mois-ci. Le premier ministre Furey a précisé que la province aurait dû emprunter pour couvrir ces paiements — et alourdir d’autant la dette énorme de Terre-Neuve-et-Labrador.

M. Trudeau a également annoncé que son gouvernement avait nommé Serge Dupont, ancien sous-greffier du Conseil privé, pour superviser la restructuration financière du projet hydroélectrique en difficulté de la province.

Lorsqu’il a été approuvé en 2012, le projet de Muskrat Falls, sur le cours inférieur du fleuve Churchill, au Labrador, devait coûter 7,4 milliards. Mais à la suite de retards constants et de dépassements de coûts, la facture atteignait en septembre 13,1 milliards.