Une personne sur quatre qui se déplace le matin dans la grande région de Montréal utilise le transport collectif, révèle la dernière enquête origine-destination dévoilée lundi matin par l'Agence métropolitaine de transport (AMT). C'est la première fois depuis plus de 20 ans que l'autobus, le métro et le train de banlieue sont aussi utilisés.

Mis à jour le 15 févr. 2010
Martin Croteau et Bruno Bisson LA PRESSE

Les deux tiers de ceux qui se rendent au centre-ville utilisent le transport en commun, révèle le sondage, qui est réalisé tous les cinq ans par l'AMT. Pendant ce temps, les déplacements en voiture baissent de 1% par rapport à la dernière enquête en 2003. C'est la première fois que l'utilisation de l'automobile baisse depuis que les autorités ont commencé à analyser le comportement des automobilistes et des usagers du transport collectif, en 1970.

L'automobile reste toutefois le principal moyen de transport des Montréalais avec plus de 1,2 million de déplacements en pointe matinale contre 427 000 déplacements en transport en commun.

L'AMT a confié l'enquête à la firme Léger Marketing, qui a scruté les habitudes de 66 100 ménages. Le rapport couvre un territoire qui comprend 141 villes dans le Grand Montréal, et qui compte 3,9 millions d'habitants.