(Ottawa) Le chef conservateur Andrew Scheer estime que la façon dont il a utilisé les fonds du parti pour payer ses dépenses personnelles constitue une affaire interne et qu’il ne dévoilera aucun détail à ce sujet.

La Presse canadienne

Des révélations selon lesquelles M. Scheer utilisait l’argent des donateurs conservateurs pour payer les frais de scolarité de ses enfants dans des écoles privées ont été rendues publiques lorsqu’il a annoncé sa décision de démissionner de son poste de chef en décembre.

Répondant samedi aux questions des journalistes, une première fois depuis l’annonce de sa démission, il a déclaré qu’il existait des mécanismes régulateurs des dépenses dans le parti et qu’il n’a rien de plus à ajouter.

M. Scheer a également soutenu qu’un rapport qu’il avait commandé sur les raisons de la défaite de sa formation politique lors des élections fédérales de 2019 n’est partiellement plus pertinent à présent, étant donné qu’il y est souvent pointé du doigt.

Pourtant, M. Scheer a dit avoir l’intention de passer ses six prochains mois à jeter les bases afin d’apporter des changements dans la structure du parti pour que le prochain chef soit bien outillé pour vaincre les libéraux.

M. Scheer rencontrait samedi des députés et des sénateurs conservateurs à Ottawa afin de planifier une stratégie en vue de leur retour de la Chambre des communes lundi.