(Montréal) Des organismes œuvrant auprès de la population du quartier résidentiel de la Petite-Bourgogne, dans le sud-ouest de Montréal, tiendront ce mardi après-midi une Marche pour la Paix après qu’au moins deux évènements violents soient survenus depuis le début du mois de juillet.

La Presse Canadienne

Les personnes intéressées à y participer sont conviées à se rendre à 16 h devant les locaux de la Coalition de la Petite-Bourgogne situés sur la rue des Seigneurs, près de l’intersection de la rue Saint-Jacques. Elles devront s’y présenter avec leurs masques, car les organisateurs affirment que toutes les règles sanitaires seront respectées.

La plus récente agression s’est produite tard dimanche soir dernier lorsqu’une jeune femme a été blessée quand son véhicule a été ciblé par au moins un coup de feu. L’automobile était stationnée sur la rue Dominion, près de l’intersection de la rue Quesnel.

Le 3 juillet, le cadavre d’un jeune homme a été trouvé dans une automobile dans le stationnement d’un immeuble à appartements situé à l’angle des rues Canning et Workman. C’était le 11e homicide à survenir sur l’île de Montréal depuis le début de l’année.