Une manifestation regroupant près de 200 personnes a eu lieu dimanche à Montréal afin de réclamer un assouplissement du nouveau programme d’accès à la résidence permanente.

Coralie Laplante La Presse

C’est l’organisation United Refugee Council Canada qui a organisé l’évènement. Les manifestants, vêtus de chandails rouges et brandissant des drapeaux du Québec et du Canada, ont progressé à partir du parc Jarry jusqu’au bureau du premier ministre Justin Trudeau situé dans le quartier Villeray.

« Nous voulons étendre le programme de résidence permanente à tous les immigrants durant la pandémie », explique l’un des organisateurs, Chetan Singh.

« On étudie, nous sommes le futur » ou « Nous sommes tous essentiels », pouvait-on lire sur les pancartes brandies par la foule.

  • PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

1/3
  •  
  •  
  •  

Le programme d’accès à la résidence permanente en vigueur depuis le 6 mai dernier s’adresse aux travailleurs temporaires du secteur des soins de santé et d’autres professions essentielles sélectionnées, ainsi qu’aux étudiants étrangers diplômés d’une institution canadienne.

« On aimerait que le Québec ait les mêmes procédures que les autres provinces, et qu’il traite les demandes dans les six mois et non dans les trois ans », a déclaré Dayana Namasivayam, l’une des organisatrice et membre de l’organisme HitFit.