Valérie Plante vient d’annoncer la création d’une petite « forêt urbaine » surplombée par une passerelle au centre-ville de Montréal, au bout de la place des Festivals.

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard La Presse

C’est un concept montréalais qui a remporté le concours international lancé pour aménager la parcelle baptisée « terrain 066 », à l’angle de la rue Jeanne-Mance et du boulevard de Maisonneuve. Ce projet doit remplacer le parc Domtar, un parc privé vendu il y a quelques années pour y faire du développement immobilier.

« Le concept retenu propose une surprenante passerelle piétonne qui surplombe une abondante forêt urbaine, indique la Ville. Il s’agit d’une signature forte, qui offrira des lieux de détente, de rassemblement et d’activités, alors que, de jour, les jeunes y trouveront un toboggan qui leur permettra de s’amuser. »

La mairesse Plante a décrit ce projet comme un « héritage » de son administration.

Le parc servira aussi de lieu d’entreposage pour les équipes techniques des festivals estivaux.

Le concept est signé par Mario Nájera, Raquel Peñalosa, Diana Elizalde, ainsi que la firme WAA Montréal.