Là où se trouve actuellement un terrain vague, dans le quartier Ahuntsic, des légumes pousseront bientôt dans des serres dont la production est destinée à la consommation locale.

Isabelle Ducas Isabelle Ducas
La Presse

Les élus municipaux ont annoncé jeudi la création d’un projet de serre productive et éducative sur le site Louvain Est.

Ce site, d’une superficie équivalant à huit terrains de football, tout près du collège Ahuntsic, est laissé en friche depuis qu’il n’est plus utilisé comme fourrière municipale. On y planifie, à terme, la construction d’un « écoquartier » qui comptera de 800 à 1000 logements abordables, avec services de proximité.

En attendant que ce nouveau quartier voie le jour, on va de l’avant avec l’installation de serres d’une superficie de 550 m2.

« Le fait d’occuper des sites municipaux vacants et d’appuyer l’agriculture urbaine, ça fait partie de nos objectifs depuis plusieurs années, et c’est ce qu’on annonce aujourd’hui, pour le printemps et pour l’été », a expliqué Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

« On va pouvoir commencer à produire des fruits et des légumes frais. On est dans un désert alimentaire ici. On a des populations marginalisées qui ont besoin de manger des fruits et des légumes frais à faible coût. »

Un modèle pouvant être reproduit dans d’autres quartiers

Les serres seront exploitées par l’organisme Ville en vert et recevront le soutien financier de Feed Montréal, fondation qui appuie des projets visant à combattre la faim.

Le montage financier du projet n’est pas encore terminé, mais Éric Alan Caldwell, responsable de l’urbanisme et de la mobilité au sein du comité exécutif, évoque une facture de « quelques centaines de milliers de dollars ».

Cette expérimentation se veut un modèle pouvant être reproduit dans d’autres quartiers, qui s’inscrit dans les objectifs d’autonomie alimentaire poursuivis par la Ville, indiquent les élus.

En 2019, un bureau de projet réunissant la Ville de Montréal, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville et la table de concertation Solidarité Ahuntsic a été mis sur pied afin de planifier le futur « écoquartier ».

« Voici comment on transforme une ville quand on veut garder des familles à Montréal, quand on veut créer des milieux vivants », souligne M. Caldwell.

Le projet sera bientôt soumis à l’Office de consultation publique de Montréal.