La Commission municipale du Québec a déposé des accusations contre la mairesse de l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Sue Montgomery, mardi.

Jean-Thomas Léveillé Jean-Thomas Léveillé
La Presse

La citation en déontologie municipale évoque « plusieurs manquements » au code d’éthique des élus municipaux : harcèlement, manque de respect, défaut de maintenir un climat de travail exempt de harcèlement et divulgation d’informations confidentielles.

Ces accusations font suite à la plainte déposée en février par la Ville de Montréal, après le refus de Sue Montgomery de congédier sa chef de cabinet relativement à un dossier de harcèlement psychologique envers deux employés.

Les faits qui lui sont reprochés sont survenus entre le 6 décembre et le 16 mars derniers.

Sue Montgomery prévoit contester les accusations, a-t-elle déclaré au quotidien The Gazette.