Source ID:; App Source:

SPVM: un nouveau centre opérationnel pour 8,3 millions

Selon le document décisionnel remis aux conseillers, la... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Selon le document décisionnel remis aux conseillers, la proximité de la Cour municipale des locaux du SPVM à la Place Versailles depuis 2011 «génère un achalandage de clientèle qui n'est pas souhaitable à proximité des installations du SPVM».

Photo archives La Presse

Quelque 400 agents du Service de police de la Ville de Montréal quitteront leur quartier général de la Place Versailles en juin 2015 pour s'installer dans un tout nouveau centre opérationnel, un bâtiment appartenant à Shell au 10 351, rue Sherbrooke Est.

Le 10 351, rue Sherbrooke Est... (Capture d'écran Google Maps) - image 1.0

Agrandir

Le 10 351, rue Sherbrooke Est

Capture d'écran Google Maps

L'acquisition, entérinée ce matin par le comité exécutif au coût de 8,3 millions, est justifiée par des raisons de «confidentialité et de sécurité», a expliqué la responsable de la sécurité publique, Anie Samson. La valeur foncière de l'immeuble est établie à 7,5 millions, auxquels on ajoute 800 000$ en mobilier de bureau.

«En 2012, le vérificateur général a demandé à ce que ces services spécialisés d'enquête soient dans un bâtiment où il n'y a que des policiers, a précisé Mme Samson. C'est vraiment un bâtiment qui répond aux besoins des policiers. 400 policiers y seront seuls, donc on va assurer une certaine confidentialité.»

Le responsable de l'habitation, Russell Copeman, a précisé qu'on mettait également la main sur un terrain de 600 000 pieds carrés. «Dans un avenir proche, il pourrait être très intéressant pour l'utilisation du SPVM. On le regarde pour regrouper d'autres fonctions du SPVM.»

Le 17 mai dernier, La Presse révélait que la Ville cherchait un bâtiment dans l'est de l'île pour reloger ses policiers. On espérait notamment pouvoir y relocaliser les salles de tir, dont quatre ont été fermées l'an dernier en raison de la contamination au plomb et de la ventilation défectueuse. On envisageait d'utiliser le terrain pour y aménager une piste routière pour y pratiquer les manoeuvres en voiture.

Le SPVM vulnérable

Selon le document décisionnel remis aux conseillers, la proximité de la Cour municipale des locaux du SPVM à la Place Versailles depuis 2011 «génère un achalandage de clientèle qui n'est pas souhaitable à proximité des installations du SPVM».

Comme ni la Ville ni le SPVM n'ont de droit de regard sur les locataires du centre commercial, «il est donc impossible d'avoir une influence sur la mitigation des risques. Une telle situation rend les installations du SPVM vulnérables.»

L'acquisition de cet immeuble permettra à la Ville de rapatrier deux autres secteurs d'activité du SPVM : l'unité des crimes technologiques et la voûte des crimes majeurs.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer