Source ID:379248; App Source:cedromItem

Le restaurant Globe victime d'excès de zèle?

Les policiers ont saisi des centaines de bouteilles... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les policiers ont saisi des centaines de bouteilles d'alcool, une semaine avant le Grand Prix de Formule 1, au restaurant Globe, sur le boulevard Saint-Laurent.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Les policiers de Montréal appliquent aveuglément un règlement presque centenaire qui interdit aux restaurants de servir de l'alcool sans repas, a dénoncé vendredi une association regroupant une cinquantaine de commerçants.

L'Association québécoise de la vie nocturne (AQVN) est particulièrement remontée par une razzia du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) au restaurant Globe, sur le boulevard Saint-Laurent, survenue le 1er juin. Les policiers y ont saisi des centaines de bouteilles d'alcool, une semaine avant le Grand Prix de Formule 1.

«Pour une infraction aussi mineure [que de vendre de l'alcool sans repas], normalement, c'est une tape sur les mains, jamais quelque chose comme ça», a indiqué en entrevue Sandy White, président de l'AQVN.

M. White reproche particulièrement aux forces policières d'être intervenues quelques jours avant la fin de semaine du Grand Prix, l'une des périodes les plus achalandées de l'année.

En entrevue au 98,5 FM vendredi matin, un porte-parole du SPVM a défendu l'action de ses hommes, affirmant qu'ils avaient travaillé de concert avec un procureur de la Couronne et que la perquisition avait été autorisée par un juge de paix.

Il a ajouté que le Globe avait reçu plusieurs avertissements dans les dernières années et qu'il avait promis de solutionner ce problème.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer