Vif succès pour les albums de coloriage destinés aux adultes

Des adultes oeuvrent sur les designs de Crystal... (PHOTO JEFF MCINTOSH, PC)

Agrandir

Des adultes oeuvrent sur les designs de Crystal Salamon dans une galerie de Black Diamond, en Alberta, le 16 novembre.

PHOTO JEFF MCINTOSH, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Crystal Salamon a toujours aimé colorier. Lorsqu'elle a pris connaissance de la montée en popularité des livres de coloriage pour adultes, elle a tout de suite voulu saisir l'occasion pour partager sa passion.

Elle était toutefois loin de se douter que ses dessins connaîtraient un tel succès planétaire.

« Vous pouvez faire une peinture et ensuite plusieurs personnes peuvent la regarder et l'apprécier. Mais de créer des dessins qu'on peut publier dans un livre et le vendre ensuite à travers le monde... les gens peuvent non seulement les apprécier, mais peuvent aussi les utiliser pour explorer leur propre créativité », raconte cette illustratrice établie en Alberta.

En deux semaines, elle a vendu plus 2000 copies de son premier album de coloriage Awakening: Artful Colouring qu'elle a elle-même publié. Mais son succès est loin d'être un cas isolé.

Depuis le début de l'année, quatre des dix publications canadiennes les plus vendues, toutes catégories confondues, sont des albums de coloriage.

« C'est le type de publication qui se donne bien en cadeau, ce qui explique peut-être pourquoi les ventes de ces albums sont en hausse », explique Noah Genner, le président et PDG de BookNet Canada.

« Même dans mes rêves les plus fous, je ne m'étais jamais imaginé que cela pouvait se produire », s'exclame Mme Salamon, qui a connu un succès immédiat aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Australie, au Brésil, au Mexique et en Corée du Sud, notamment.

Une réimpression de 5000 copies de son ouvrage a déjà été commandée. Et cela pourrait bien s'avérer insuffisant.

Le coloriage pourrait même être thérapeutique pour certains patients. Une dame de North Calgary en phase terminale s'est fait recommander par son médecin d'essayer de colorier pour réduire son stress et son anxiété.

Son mari l'a conduite jusque chez Mme Salamon pour lui offrir cette rencontre en cadeau. « D'avoir la possibilité d'utiliser mon art et mon parcours d'une manière qui inspire les autres et qui les rendent heureux comme ça, c'est assez incroyable », conclut la jeune maman de 34 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer