• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Société 
  • > Se faire des amis sur internet, facile pour les ados américains 

Se faire des amis sur internet, facile pour les ados américains

Plus de la moitié des adolescents américains ont déjà rencontré un nouvel ami... (PHOTO DIGITAL VISION/THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO DIGITAL VISION/THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
San Francisco

Plus de la moitié des adolescents américains ont déjà rencontré un nouvel ami sur internet en utilisant un réseau social ou des jeux vidéo en ligne, selon une étude publiée jeudi par l'institut de recherche Pew.

Sur les 1060 jeunes de 13 à 17 ans interrogés pour l'étude, 57% disent s'être déjà fait un nouvel ami en ligne, et 29% d'entre eux en ont même trouvé ainsi plus de cinq.

Si la majorité de ces amitiés virtuelles ont tendance à rester en ligne, 20% des adolescents interrogés disent quand même avoir déjà rencontré un de ces nouveaux amis dans le monde réel.

Les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram sont l'un des premiers endroits où se rencontrent ces nouveaux amis (64% des sondés). Les garçons sont toutefois plus susceptibles de se faire de nouveaux amis en jouant à des jeux vidéo en ligne: 34% d'entre eux disent que cela leur est déjà arrivé.

«Les adolescents passent toujours énormément de temps avec leurs amis en personne, surtout à l'école», relève Amanda Lenhart, une directrice de recherche du Pew citée dans le communiqué. «Mais les téléphones portables, les médias sociaux et, pour les garçons, les jeux vidéo en ligne sont de plus en plus profondément mêlés à la création et l'entretien des amitiés.»

Globalement, l'étude confirme le niveau élevé de connexion des adolescents américains: 73% d'entre eux ont accès à un smartphone et 76% utilisent les médias sociaux.

Sur tous les adolescents sondés, 79% envoient des messages instantanés à leurs amis, 72% communiquent avec eux via les réseaux sociaux, 64% envoient des courriels, 59% utilisent les messageries vidéo, 52% jouent en ligne avec eux, et 42% utilisent des applications de messagerie comme WhatsApp ou Kik.

Soixante-dix pour cent des adolescents disent se sentir mieux connectés avec les sentiments de leurs amis grâce aux médias sociaux, et 68% disent y avoir trouvé du soutien lors de moments difficiles. Ils sont en revanche 88% à trouver que les gens partagent trop d'informations sur les médias sociaux, et 21% à s'être déjà senti plus mal au sujet de leur propre vie à cause de ce que leurs amis y publiaient.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer