Manger sur le seuil de pauvreté

En Chine, avec 1$ US, on peut acheter... (Photo tirée du site The Poverty Line)

Agrandir

En Chine, avec 1$ US, on peut acheter une montagne de bok choy.

Photo tirée du site The Poverty Line

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Que peut-on acheter avec 4,91$ US par jour pour se nourrir, aux États-Unis? Et avec 0,60$ US par jour, en Inde? C'est ce que veut montrer The Poverty Line, projet du photographe Stefen Chow et de sa femme économiste Hui-Yi Lin.

En Chine, avec 1$ US, on peut avoir... (Photo tirée du site The Poverty Line) - image 1.0

Agrandir

En Chine, avec 1$ US, on peut avoir un TV Dinner.

Photo tirée du site The Poverty Line

Commencé en Chine en 2010, leur travail s'est poursuivi dans 24 pays de 6 continents. Le couple calcule la somme qu'une personne vivant sur le seuil de pauvreté dans un pays donné peut consacrer quotidiennement à la nourriture. Puis, sur place, il achète les denrées et les photographie, posées sur un journal.

«The Poverty Line explore une question simple, précise le site internet du projet. Qu'est-ce que la pauvreté signifie dans différents pays?» Aux États-Unis, avec 4,91$ on peut avoir huit brocolis, un TV Dinner ou six bagels. En Chine, avec 1$ US, on peut acheter une bonne quantité de riz ou une montagne de bok choy.

Impossible d'acheter selon ses désirs

M. Chow a d'abord été étonné de constater que des Chinois se nourrissent avec aussi peu que 0,53$ US par jour - la première somme avec laquelle le couple a travaillé. «Tu sors t'acheter un café, et ça coûte trois fois ça», a-t-il dit à la BBC.

«Mais quand tu vas au marché, tu découvres que tu peux réellement acheter des aliments avec cette somme. Pas ce que tu aurais voulu, cependant.»

Stefen Chow

Autre surprise: la même somme permet d'acheter beaucoup moins de légumes verts au Japon qu'en Chine. «Ça donne certainement un aperçu de la façon dont les coûts des aliments diffèrent selon les pays», a indiqué le photographe à la BBC. Le Canada n'a malheureusement pas encore fait l'objet d'une escale du couple.

Pour consulter le site The Poverty Line (en anglais): www.thepovertyline.net

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer