Le grand retour des cheveux longs

Partout, dans les magazines, sur les tapis rouges... (Photo Masterfile)

Agrandir

Partout, dans les magazines, sur les tapis rouges et lors des soirées mondaines, les célébrités et mannequins affichent une chevelure longue et fournie, qui flatte le bas de leur dos.

Photo Masterfile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

JOANIE PIETRACUPA
La Presse

Bye-bye, bob, bonjour, chevelure XXL (extra extra longue)! Si l'on se fie aux coupes du moment de Beyoncé, Ciara et Gigi Hadid, les tignasses pleine longueur font leur retour. Astuces pour faire pousser ses cheveux vite et mieux, et surfer sur la tendance avec succès.

Après plusieurs saisons au sommet du palmarès des courants capillaires les plus en vogue, le carré court semble prendre sa retraite, du moins temporairement. Partout, dans les magazines, sur les tapis rouges et lors des soirées mondaines, les célébrités et mannequins affichent une chevelure longue et fournie, qui flatte le bas de leur dos.

En effet, Beyoncé, Zoë Kravitz, Ciara, Blake Lively, Gigi Hadid, Vanessa Hudgens et Amanda Seyfried, pour n'en nommer que quelques-unes, semblent avoir remis les tignasses ultra longues au goût du jour.

«C'est une tendance jeune et fun, qui revient à la mode plutôt régulièrement et qui est franchement impressionnante.»

Alain Larivée
propriétaire du salon CAJH, à Montréal.

«Cependant, question d'être réaliste et d'éviter de se comparer puis de déprimer, il est important de savoir que 90% des vedettes portent des postiches ou des rallonges pour épaissir et allonger leur chevelure au maximum», poursuit Alain Larivée. La preuve? Il suffit de penser à toutes ces chanteuses ou actrices (Jennifer Lawrence et Julianne Hough, en premier lieu) qui ont récemment cédé à l'appel du «pixie» avant d'être photographiées avec une tignasse pleine longueur quelques jours plus tard.

Oui, il est possible - et facile! - d'adopter des rallonges (à tresses, à clips, à pinces, à cire ou à colle) le temps d'un événement spécial comme un mariage, d'un week-end en amoureux ou d'une période de quelques mois. Mais il est aussi concevable de faire pousser ses cheveux en santé, pourvu qu'on suive les bons conseils des experts en la matière et qu'on s'arme des meilleurs produits... et de beaucoup de patience.

La marche à suivre... et celle à éviter

Véronique Beaupré, experte ès cheveux longs et propriétaire du Local B, à Montréal, nous livre ses secrets pour obtenir des tifs format XXL, façon princesse Raiponce.

À faire:

> Prendre rendez-vous avec un spécialiste afin d'établir un plan d'attaque - et le suivre à la lettre. «Avant toute chose, il faut trouver LE coiffeur qui nous accompagnera tout au long de cette longue aventure qu'est la pousse des cheveux. Pourquoi? Parce qu'il y aura certainement des moments où l'on voudra tout abandonner et couper court aux mèches, c'est inévitable. C'est pour ça qu'il est important de faire un plan à deux, sorte de contrat amical avec quelqu'un qu'on respecte et qui nous respecte, et de bien le suivre.»

> Rendre visite à son coiffeur toutes les quatre semaines pour les premiers mois, puis tous les deux ou trois mois par la suite. «Souvent, quand on décide de laisser pousser ses cheveux, on part d'un style très court (à la garçonne), court (bob) ou médium (carré long qui touche les épaules ou les clavicules). Pour éviter d'avoir envie de donner un coup de ciseaux dans une coupe "d'entre-deux" en pleine croissance, on visite son coiffeur régulièrement pour rafraîchir et actualiser son style capillaire.»

> Investir dans des soins nourrissants et réparateurs éprouvés. «Les cheveux secs, cassés, âgés ou fatigués poussent moins vite, c'est connu. Il faut donc tout faire pour les garder en santé, soit les stimuler, les hydrater et les dorloter au quotidien avec des suppléments, des shampoings, des huiles, des masques ou des traitements spécialisés.»

À ne pas faire:

> Couper soi-même ses pointes cassées. Oui, c'est tentant d'éliminer les pointes qui se dédoublent à l'aide des ciseaux du bureau, rapido presto. «Mais seules les lames japonaises et les ciseaux professionnels bien effilés et entretenus devraient toucher les cheveux. Tout autre type d'outil risque d'endommager la fibre capillaire.»

> Pâlir sa tignasse de plus de deux tons. «Qu'on décide de tester des effets de coloration tendance comme l'ombré ou le bronde, ou tout simplement de blondir ses cheveux en salon ou à la maison, rappelons-nous que toute forme de décoloration assèche et fragilise le cheveu au plus haut point.»

> Se colorer les cheveux avec une teinture composée d'ammoniaque. «L'ammoniaque est un produit chimique qui ouvre l'écaille des cheveux pour mieux faire pénétrer les pigments de la coloration. Il est très efficace, mais aussi très agressif.»

Les bons outils

Petit guide des produits à se procurer sans tarder pour voir sa chevelure pousser, et pousser, et pousser...

> La grande nouveauté sur le marché des soins capillaires? Les revitalisants nettoyants, sorte de shampoings sans savon ni agent moussant, tout doux et hydratants. Revitalisant nettoyant pour cheveux colorés Smooth Perfection, de Pureology (37$, dans les salons)

> Ce sérum enrichi en cellules végétales massives, à masser sur le cuir chevelu après l'étape du lavage, aide les cheveux à pousser plus beaux, brillants, forts, doux et volumineux. Sérum Initialiste, de Kérastase (55$, dans les salons)

> Véritable cure de choc, ce masque concentré en extraits de kératine végétale, de cameline et de biocymentine restructure et régénère en profondeur les cheveux abîmés. À utiliser une ou deux fois par semaine sur des cheveux propres et humides, de 5 à 10 minutes. Masque renaissance ultime Absolue Kératine, de René Furterer (65$, dans les salons)

> S'il n'est pas recommandé d'utiliser des outils chauffants au quotidien, surtout si l'on souhaite faire pousser ses cheveux en santé, rares sont les femmes qui peuvent se permettre de laisser sécher leurs tifs à l'air libre (merci, frisottis et mèches rebelles!). Pour réduire les dommages des agressions thermiques, on investit donc dans un vaporisateur thermoprotecteur efficace et puissant. Vaporisateur thermoprotecteur Hot & Protect Studio Line, de L'Oréal Paris (7,99$, dans les pharmacies)

> Bon nombre d'artistes coiffeurs vantent les mérites de ces compléments alimentaires qui aident à la croissance, au développement, au renforcement et à la bonne santé des cheveux et des ongles. De quoi aider les mèches à pousser plus vite que leur habituel 0,7 à 2 cm par mois! Capsules pour cheveux et ongles Nutricap, des Laboratoires Nutrisanté (39$ pour 120 capsules, dans les pharmacies)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer