Chantal Fontaine renonce à son restaurant du Vieux-Montréal

Le restaurant Accords resto bar, ouvert en 2010... (Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse)

Agrandir

Le restaurant Accords resto bar, ouvert en 2010 par la comédienne Chantal Fontaine (photo) et l'animateur Guy A. Lepage, s'était distingué par d'audacieux accords mets-vins mettant en vedette des vins nature et issus de l'agriculture biologique.

Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse

Presque neuf ans après avoir ouvert ses portes dans le Vieux-Montréal, Accords resto bar à vin a mis fin à ses activités la semaine dernière. Le restaurant, ouvert en 2010 par la comédienne Chantal Fontaine et l'animateur Guy A. Lepage, s'était distingué par d'audacieux accords mets-vins mettant en vedette des vins nature et issus de l'agriculture biologique.

« Un restaurant qui a neuf ans ne fait plus partie des nouveautés à découvrir, a regretté Chantal Fontaine, jointe au téléphone. Ça devenait héroïque de maintenir nos activités à flot en raison du coût de nos opérations. » Le restaurant Accords Bistro, géré de façon indépendante, reste toutefois ouvert dans son local du Quartier des spectacles.

Peu de touristes au rendez-vous

Chantal Fontaine impute les problèmes de son établissement de la rue Notre-Dame Ouest à un cocktail de facteurs, notamment au fait que l'affluence saisonnière est difficile à prévoir dans le Vieux-Montréal, d'autant plus que le secteur où se trouvait le restaurant compte peu de touristes de passage.

« Il s'agit d'une rue de destination, peu de gens s'y retrouvent par accident, a-t-elle expliqué. Aussi, en neuf ans, la restauration a énormément changé. »

« Il y a quantité de restaurants qui ont ouvert, beaucoup par des chefs proprios qui ont des émissions de télé ou qui sont très actifs sur les réseaux sociaux. »

- Chantal Fontaine

« Sans compter que beaucoup d'hôtels ont lancé leurs propres restos ; alors qu'ils avaient l'habitude d'envoyer leurs clients dans nos restos, ils les rabattent aujourd'hui dans leurs propres établissements », ajoute Mme Fontaine.

Chantal Fontaine se dit néanmoins heureuse du chemin parcouru et soutient avoir des « choses en branle qui seront annoncées en temps et lieu », en plus de poursuivre les activités de l'Accords Bistro. « Sans l'expérience dans le Vieux-Montréal, je ne serais pas la restauratrice que je suis aujourd'hui, a-t-elle reconnu. J'ai mangé mes croûtes trois fois plutôt qu'une, mais être en affaires, ça vient avec une réalité féroce. J'avais une clientèle fidèle qui va me suivre, j'en suis sûre. »




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer