Falafel Yoni: les falafels d'Israël

Les boulettes de pois chiches ont la cote comme jamais. Et oubliez les petites... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Photo Olivier Jean, La Presse

Les boulettes de pois chiches ont la cote comme jamais. Et oubliez les petites choses sèches des chaînes de restauration libanaise.

Le falafel, qu'il soit égyptien, israélien, palestinien ou libanais, devrait être moelleux comme un nuage dans une enveloppe bien croustillante.

Au nouveau Falafel Yoni, projet commun de Yoni Amir et de Daniel Maislin (Satay Brothers), on se réclame de la tradition israélienne, avec pitas dodus, légumes frais, herbes, tahini et sauce piquante.

Il est possible de manger les savoureuses croquettes en sandwich bien garni, en salade ou avec houmous et cornichons.

Mieux vaut engloutir le tout directement au comptoir de 12 places, pour s'assurer de goûter à la friture minute dans toute sa splendeur.

54, rue Saint-Viateur Ouest, Montréal

www.falafelyoni.com




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer