Île flottante: même identité, formule améliorée

Malgré son nouveau nom, le restaurant Île flottante... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Malgré son nouveau nom, le restaurant Île flottante est mené par  la même équipe qui a fait le succès des Deux Singes de Montarvie, dont les copropriétaires Nada Abou Younes et le chef Sean Murray Smith.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est une occasion d'agrandissement qui a amené les copropriétaires des Deux singes de Montarvie, le chef Sean Murray Smith et sa conjointe, Nada Abou Younes, à entamer une série de changements qui a mené à la réouverture de l'établissement, fin octobre, dans un nouvel écrin et avec un nouveau nom: Île flottante.

«On adore le nom des Deux singes, mais ce n'était pas nous qui l'avions choisi. Sean a toujours rêvé d'appeler son restaurant ainsi, d'abord pour le dessert, mais aussi pour représenter l'île de Montréal et en hommage à l'Expo 67, qui a marqué son enfance», explique Mme Younes.

Des touches rappelant l'événement se retrouvent dans le design élégant et épuré signé Alain Carle (Milos, Brasserie Harricana), avec une variation foncée du bleu électrique signature de l'exposition et des photos d'archives.

Que les habitués se rassurent: c'est toujours la même cuisine du moment, raffinée, harmonieuse et aux inspirations culinaires cosmopolites qui est à l'honneur, mais dans une formule plus flexible de trois, cinq ou sept services (servie en accord avec une carte des vins axée sur le nature et l'importation privée du sommelier Lévi Gobeil).

Le service de lunch sera lancé en décembre. À redécouvrir!

176, rue Saint-Viateur Ouest, Montréal

www.facebook.com/restaurantileflottante




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer