Restos: les nouveautés de l'été

Le chef Hakim Chajar dans son nouveau restaurant,... (PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE)

Agrandir

Le chef Hakim Chajar dans son nouveau restaurant, Miel.

PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Enfin les vacances! Gastronome averti et épicurien curieux, vous désirez partir en quête des nouvelles tables qui valent le détour dans la métropole? Voici notre liste de suggestions pour vous mettre l'eau à la bouche.

Deux incontournables

Miel

Hakim Chajar est un homme heureux. Après avoir travaillé pour les autres (Laurea, Chambre à part), celui que le public québécois a connu à l'émission Les chefs! avait envie de bâtir sa propre maison et de donner vie à ses idées. Et il l'a trouvée à deux pas de sa vraie maison, à Pointe-Saint-Charles, dans un local lumineux et chaleureux qu'il a, avec sa petite «ruche» d'amis, retapé et transformé à son image. Baptisé Miel, le restaurant ouvert au début de juin met de l'avant (midis, soirs et pour les brunchs du week-end) une cuisine créative et de saison, mais qui demeure simple et accessible, avec la touche unique du chef, qui flirte avec les saveurs orientales. «J'avais envie de créer un restaurant de quartier et de présenter ce que j'ai envie de cuisiner, tout simplement: des mets savoureux avec de bons produits», résume le chef. Une bonne raison de faire un détour par Pointe-Saint-Charles cet été.

2194, rue Centre

Thomas Vernis, propriétaire du nouveau restaurant Rockwood, une... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Thomas Vernis, propriétaire du nouveau restaurant Rockwood, une brasserie canadienne campée  en plein coeur du Vieux-Montréal.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Rockwood

Chaque projet imaginé par le restaurateur Thomas Vernis est relié à son histoire personnelle. Né à Marseille d'un père espagnol et d'une mère italienne, il a ouvert le bar à tapas Santos, le bar à vin italien Dolcetto, puis le Tommy, né de sa passion pour le café. Pour son quatrième projet, le fondateur du Groupe Tomahawk avait envie de rendre hommage à son pays et à sa ville d'adoption de façon moderne, en s'éloignant des clichés d'animaux empaillés et autres chemises à carreaux. Le Rockwood se veut donc une brasserie canadienne rendant hommage aux produits d'exception d'ici, dans le verre comme dans l'assiette, grâce à l'apport du chef Adam Asperlund (Club Chasse et Pêche, Ludger). Campé en plein coeur du Vieux-Montréal, le Rockwood fait référence aux matériaux qui dominent l'endroit, soit le bois, au rez-de-chaussée, et la pierre, au sous-sol. Le tout dans un design moderne signé Lovasi (Hvor, La Champagnerie) intégrant antiquités canadiennes, plantes boréales et oeuvres d'art contemporain.

Ouverture prévue: début juillet. 101, rue Saint-Paul Ouest

Hopkins propose une fine cuisine urbaine qui suit... (Photo tirée de la page Facebook) - image 3.0

Agrandir

Hopkins propose une fine cuisine urbaine qui suit le rythme des saisons.

Photo tirée de la page Facebook

Ouvertures récentes

Hopkins

Le jeune chef Liam Hopkins a travaillé aux côtés d'Antonio Park au restaurant Park. Pour Hopkins, son premier projet qui vient d'ouvrir, il s'est associé avec la styliste culinaire Nicolina Servello. Le tandem a choisi de s'établir dans le quartier de son enfance, le Village Monkland, et propose une fine cuisine urbaine qui suit le rythme des saisons, composée de plats à partager et de menus dégustation trois ou cinq services.

5626, avenue de Monkland

Mélisse

Un simple coup d'oeil suffit pour être charmé par le grand local lumineux et verdoyant du Mélisse, un décor signé Lovasi. Ce nouveau projet de Caroline Desgagné, anciennement au SoupeSoup Vieux-Montréal, est un havre de fraîcheur au coeur de la ville avec une offre santé axée sur les tartines et les salades et une carte des vins imaginée par Alain Rochard (Rouge Gorge). Matin, midi, apéro... On en fait notre destination de l'été pour se relaxer dans le Vieux-Montréal.

719, rue William

Monopole

Café de jour, buvette de soir. Voilà la chouette idée derrière le Monopole, implanté depuis quelques semaines à la frontière du Vieux-Montréal et de Griffintown. Un projet d'un groupe de jeunes entrepreneurs, dont le sommelier Gabriel Gallant (Kitchen Gallery, Accords, Toqué!). Le jour, on s'y installe pour prendre un café, déguster une pâtisserie, une tartine ou une salade et, du mardi au vendredi dès 15 h, on s'y donne rendez-vous pour manger une bouchée ou un plat à partager, le tout accompagné d'un verre de vin bio - dont un joli choix de vins orange.

782, rue Wellington

Le Kamehameha Snack-Bar propose de faire découvrir la... (Photo fournie par le Kamehameha) - image 4.0

Agrandir

Le Kamehameha Snack-Bar propose de faire découvrir la richesse culinaire de l'archipel hawaïen.

Photo fournie par le Kamehameha

À suivre

Kamehameha Snack-Bar

Projet mené par l'équipe du Red Tiger, le Kamehameha Snack-Bar quitte le Viêtnam et met le cap sur l'archipel hawaiien. Évidemment, les populaires pokes y seront à l'honneur, mais avec des recettes qu'on promet originales et renversantes, ainsi que d'autres spécialités hawaiiennes que les Montréalais pourront découvrir. Crèmes glacées aux saveurs étonnantes, jus pressés à froid et bols de smoothie s'afficheront aussi au menu.

Ouverture: Fin juin. 1190, rue Sainte-Catherine Est

Perles et Paddock

Situé au coeur de Griffintown, Perles et Paddock est l'ambitieux projet du couple Maxime Perreault (fondateur de L'Abreuvoir) et Jessica Goulet. D'un côté, la salle à manger offrira un menu dégustation sept services; de l'autre, l'espace brasserie proposera une carte de petits plats et d'entrées à partager. Dans tous les cas, une fine cuisine locale de saison sera à l'honneur - oursins de Rimouski avec radis noir et ail des bois, betteraves avec feta de chèvre et baies d'argousier... Pour boire: une déclinaison de bières locales (seize lignes de fût, trois températures de service), une carte des vins «funky» axée sur les produits nature et des cocktails travaillés. Le tout dans un espace transfiguré autrefois occupé par un carrossier. Ça promet!

Ouverture prévue: 26 juin. 403, rue des Seigneurs

Gokudo/Ryoshi

Un bar à cocktails japonais raffiné à l'ambiance feutrée baptisé Gokudo, caché derrière un petit comptoir nommé Ryoshi qui sert quelques spécialités nipponnes comme le saumon donburi, le chirashi ou des cornets de pétoncles épicés, voilà ce qu'on pourra découvrir prochainement au centre-ville, un nouveau projet de l'équipe qui a ouvert les populaires Biiru, Escondite, Habanera et Koa Lua.

Ouverture prévue: 27 juin. 630, rue Cathcart




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer