Une huitième étoile Michelin pour le chef Martin Berasategui

Le chef espagnol Martin Berasategui a décroché une... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le chef espagnol Martin Berasategui a décroché une huitième étoile Michelin pour son restaurant Lasarte de Barcelone.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Madrid

L'Espagnol Martin Berasategui a décroché une huitième étoile Michelin, renforçant son titre de chef le plus étoilé d'Espagne grâce à une troisième étoile pour son restaurant Lasarte de Barcelone.

Au Lasarte de Barcelone, «le chef Paolo Casagrande nous a surpris avec des plats d'une élégance inhabituelle, tant en termes de saveurs que de combinaisons, où l'on décèle aussi la marque très personnelle de Martin Berasategui», explique le Guide Michelin dans un communiqué de presse transmis jeudi à l'AFP.

L'édition ibérique du Guide Michelin présentée mercredi soir accorde ainsi les trois macarons à un neuvième restaurant en Espagne, gardant sa confiance aux huit autres. C'est aussi le seul établissement culinaire de Barcelone avec trois étoiles.

Martin Berasategui était déjà le chef le plus étoilé grâce aux trois macarons de son restaurant de Lasarte-Ori au Pays basque, région la plus «gastronomique» d'Espagne, avec quatre restaurants trois étoiles.

Son restaurant à Tenerife, dans l'archipel des Canaries, M.B., a aussi deux étoiles.

Le chef basque de 56 ans avait aussi décroché en octobre une autre distinction: celle de meilleur restaurant du monde, pour le restaurant de Lasarte du Pays basque, ouvert depuis mai 1993. Il détient ce titre décerné par les usagers de Tripadvisor («Prix Traveller's Choice») depuis deux ans.

Hyperactif, Martin Berasategui a écrit une dizaine de livres et donné ses conseils de cuisine à la télévision mais aussi sur la radio espagnole Cadena Ser, où il livre encore sa recette tous les vendredis soirs. Il conseille également d'autres restaurants.

Sa cuisine est «avant-gardiste», avec «des racines mais ouverte sur le monde», aime dire ce chef marié et père d'une fille, qui travaille avec lui.

«J'adore mon métier, c'est clair pour moi depuis l'enfance. Je suis en permanence à la recherche de nouveautés. Pour moi le secret c'est le respect, l'humilité, l'attitude et le travail», a-t-il déclaré en octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer