En visite: une offre gourmande pour Griffintown

Marc-André Royal prend la pose dans son nouvel... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Marc-André Royal prend la pose dans son nouvel établissement, La bête à pain Griffintown.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour sa première journée d'ouverture, le lundi de Pâques, La bête à pain Griffintown a reçu pas moins de 300 clients ! Le chef Marc-André Royal, qui s'est implanté depuis une dizaine d'années dans Ahuntsic avec Le Saint-Urbain et La bête à pain, investit un nouveau quartier avec une adresse qui est à la fois boulangerie, café et restaurant.

On aime la boulangerie « ouverte ». Bercé par l'odeur du pain qui cuit dans le four, bien en vue à l'entrée, on y voit les artisans à l'oeuvre. Pour sustenter les clients, le chef met de l'avant des propositions simples, fraîches et délicieuses : salades-repas, sandwichs classiques et soupe du jour le midi et, pour le déjeuner, granola maison, tartines gourmandes et rôties (sur le pain de son choix !)... sans oublier les décadentes pâtisseries maison. Dès que le permis d'alcool sera obtenu, on prévoit aussi offrir différentes planches pour l'apéro. Un petit nouveau qui fait du bien au quartier !

195, rue Young, Montréal

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer