Le grilled cheese autour du monde à Toronto

Le restaurant torontois Cheeseweeks offre des grilled cheese... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Le restaurant torontois Cheeseweeks offre des grilled cheese de Pékin, de Los Angeles ou de New York. Les ingrédients varient selon la ville.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Toronto) Décidément, le grilled cheese est à la mode, ces temps-ci. Les restaurants remettent le très classique sandwich à leur menu, le réinventent et le déclinent sous toutes ses formes. Un petit resto de Toronto fait plus: il le fait voyager. Carrément.

Cheesewerks est l'un des derniers nés de la métropole ontarienne à mettre le grilled cheese en vedette. D'après les blogueurs locaux, c'est aussi l'un des meilleurs. Avec une mention spéciale pour sa touche locale, 100% canadian.

Bref, si vous aimez le genre, le détour vers la rue Bathurst en vaut drôlement la peine. Même si l'ambiance n'est pas à tout casser (on a plutôt le sentiment d'être dans une cafétéria, un brin design, mais une cafétéria tout de même), le menu, lui, fait drôlement saliver. Avis aux amateurs.

Qu'il soit de Pékin, de Los Angeles ou de New York, vous avez le choix. Les ingrédients varient selon la ville et, si le lien est parfois un poil tiré par les cheveux (de l'asiago dans le grilled cheese de Pékin?), le résultat final est franchement réussi.

Lors de notre passage, nous avons donc goûté au sandwich Beijing (notre coup de coeur), à base d'asiago, de porc barbecue, de sauce hoisin et d'oignons verts, au Houston (le plus traditionnel du lot), fait de jalapeno jack et de boeuf braisé, et au Charleston, le plus sucré, fait de brie double crème, d'oignons caramélisés et de chutney d'abricot, le tout sur un pain aux raisins.

Chaque ville choisie a en fait une histoire, explique le fier propriétaire, Kevin Durkee. «Je me suis marié il y a six ans et nous avons fait notre lune de miel à Pékin. En plus, mon mari est chinois.» Los Angeles? «J'ai déjà travaillé à Walt Disney.» Picton? «C'est le berceau du festival canadien de fromages.»

Si vous cherchez des fromages québécois au menu, par contre, vous risquez d'être un peu déçu. Quoique le Bleu Bénédictin et la Sauvagine se retrouvent de temps à autre sur la carte, le propriétaire explique que, pour mériter sa certification Taste of Ontario, il doit axer ses produits sur la production locale - lire ontarienne. À noter, en revanche: tous les pains, vins et bières sont aussi du coin. Ce qui est un gros plus.

56, rue Bathurst, Toronto cheesewerks.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer