Un café troisième vague à Saint-Bruno

L'intérieur du café Cafellini, à Saint-Bruno... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

L'intérieur du café Cafellini, à Saint-Bruno

Photo: Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Restos à petits prix

Vivre

Restos à petits prix

Découvrez des restaurants montréalais où vous mangerez sans vous ruinez... »

Sur le même thème

Les centres urbains ont généralement leur lot de petits cafés indépendants qui nous permettent de fuir les grandes chaînes, avec leur café moulu en série et préparé sans conviction.

Mais que dire des villes de banlieue ?Ont-elles droit à autre chose que tous les Second Cup et Starbucks de ce monde installés dans un centre commercial qui pourrait être à Boucherville autant qu'à Scarborough (ou presque) ?

La réponse est souvent oui. Dans la partie villageoise originale de la banlieue en question, dite le Vieux-XYZ (et ici on place le nom de la banlieue, que ce soit Longueuil ou Terrebonne ou Sainte-Rose), on trouve habituellement une petite rue principale mignonne et des commerces où l'on peut aller à pied et parler au propriétaire qui n'est pas que le directeur d'une succursale d'une entreprise venue d'ailleurs. C'est là qu'il faut chercher le bon café. Celui qui a une âme. Et souvent, il est au rendez-vous.

À Saint-Bruno, je l'ai trouvé chez Cafellini, un petit établissement moderne installé rue Montarville, où l'on prépare le café avec soin. Car c'est ça que l'on veut. Qu'on porte attention pour que les températures de l'eau et du lait soient justes. Que la densité du café moulu dans la machine soit exacte. Que le café soit de bonne qualité, bien torréfié, pas brûlé...

Et imaginez si, en prime, on fait un joli petit dessin dans la mousse du cappuccino...

Chez Cafellini, on prend le temps de bien faire les choses. Le café maison que l'on vend en sac, torréfié à l'extérieur mais exprès pour la maison, est excellent. Il n'y a pas de date sur le sac pour nous en garantir la fraîcheur mais, quand on le signale aux gens des lieux, ils allument, comprennent de quoi on parle et garantissent la fraîcheur qui est effectivement dans le paquet.

Bref, on est chez des connaisseurs. Le café vend aussi des machines, des thés fins (Kusmi entre autres), biscuits et marmelades Elsa's Story, des chocolats préparés en collaboration avec la maison Heyez de Saint-Bruno. Et on nous dit qu'on peut aussi manger sur place puisqu'on y sert salades, soupes et sandwichs.

Mais on peut n'y aller que pour le café. C'est suffisant pour bien l'aimer.

Cafellini

1412, rue Montarville

Saint-Bruno-de-Montarville

(450) 461-6383

> On y retourne ? Si on est sur la Rive-Sud, c'est certain. On fera même quelques kilomètres supplémentaires, si on est dans la région, pour prendre le café là, et pas ailleurs.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer