Confitures nordiques

Les nouvelles confitures sont vendues en trio et... (PHOTO FOURNIE PAR SIMON TURCOTTE)

Agrandir

Les nouvelles confitures sont vendues en trio et on peut les trouver dans les épiceries spécialisées.

PHOTO FOURNIE PAR SIMON TURCOTTE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De l'airelle et de l'argousier, de la framboise et de la cerise sauvage ainsi que de la camerise, voilà les nouvelles combinaisons que le confiturier Simon Turcotte a décidé de mettre en pot. Des petites baies nordiques à offrir ou à mettre au centre de la table, pour accompagner les fromages, les terrines ou les croissants frais, à temps pour les Fêtes.

Le projet mijotait dans la tête du confiturier de Sainte-Marcelline, dans Lanaudière, depuis déjà deux ans. «Les gens s'attendent de ma part à des produits audacieux, affirme Simon Turcotte. C'est sûr que ce n'est pas connu de tous», admet-il, soulignant du même souffle que la cuisine boréale est de plus en plus mise à l'honneur par les grands chefs.

S'il admet qu'il a dû faire beaucoup de recherches pour dénicher des producteurs et connaître les méthodes de transformation de ces baies, le confiturier assure que le jeu en valait la chandelle. «Et ça reste dans la philosophie de l'entreprise qui est d'utiliser des produits à 100 % québécois.»

Les nouvelles confitures sont vendues en trio et on peut les trouver dans les épiceries spécialisées.

simonturcotte.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer