L'açaï, la petite baie venue d'Amérique du Sud

Les couleurs appétissantes des bols d'açaï en font... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Les couleurs appétissantes des bols d'açaï en font un bon déjeuner ou une agréable collation.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les bols d'açaï sont partout ces temps-ci. On les trouve autant dans les restaurants d'alimentation naturelle que sur les réseaux sociaux, où ils volent la vedette grâce à leur spectaculaire couleur violette !

L'açaï est une petite baie d'Amérique du Sud, que les surfeurs ont adoptée il y a longtemps. Les bols d'açaï font un bon déjeuner ou une agréable collation : ils sont aussi nutritifs qu'un smoothie, mais délicieux comme un bol de crème glacée !

Chez nous, la baie d'açaï a fait parler d'elle il y a quelques années pour ses (faux) bénéfices amaigrissants ; mais aujourd'hui, ce sont plutôt les tenants de l'alimentation saine qui l'ont adoptée. Depuis peu, le spa Espace Nomad du boulevard Saint-Laurent a ajouté les bols d'açaï à l'offre de son bar à jus, dont le menu comptait déjà des smoothies et des poudings de chia.

Comme les autres baies, l'açaï contient des propriétés antioxydantes. « Ça fait des déjeuners vraiment santé, illustre Julie Mercier, propriétaire d'Espace Nomad. Mais en fait, ce que je trouve le plus fantastique avec les bols d'açaï, ce sont leurs couleurs appétissantes. On mange d'abord avec les yeux... et je pense que la moitié des bénéfices sont là ! »

Comment cuisiner un bol d'açaï?

L'açaï se trouve en purée (congelée) ou déshydraté (en poudre). Toutefois, dans la confection du bol d'açaï, c'est la purée qui est utilisée. On peut s'en procurer au rayon des produits congelés dans les magasins d'aliments naturels, ou dans de petites épiceries portugaises.

Comme pour les smoothies, les bols d'açaï sont intéressants parce qu'on peut y intégrer les ingrédients qu'on a sous la main.

La même logique vaut pour les garnitures disposées en belles rangées sur le dessus : on n'a qu'à suivre notre imagination et nos envies du moment.

La plupart du temps, la purée d'açaï est vendue en format de quatre pochettes, et chacune correspond à une portion environ. Pour varier, on peut utiliser seulement une partie de la pochette et remplacer le reste par une autre baie, comme le bleuet. En plus de l'açaï, on peut ajouter d'autres fruits au mélange : de la banane, de la mangue ou des framboises, idéalement congelées.

En guise de liquide, l'eau fera l'affaire, mais on peut utiliser du lait (d'amande, par exemple) pour une texture plus crémeuse. D'un point de vue purement esthétique, le mélange prendra une teinte plus mauve avec de l'eau, et tirera davantage sur le rose si on opte pour le lait.

Le liquide doit être ajouté très progressivement pour obtenir la texture souhaitée. Selon les goûts, le bol d'açaï peut se déguster très liquide (à la façon d'un bol de céréales) ou plus épais... comme de la crème glacée !

Pour la garniture, il suffit de découper des rondelles de fruits frais (banane, kiwi...) et, pour le reste, de s'amuser avec ce qu'on a dans notre garde-manger : graines de tournesol, graines de chia, granolas...

Vous voulez tenter une recette spécifique ? Le bar à jus du spa Espace Nomad a accepté de nous transmettre sa recette.

Bol d'açaï

Recette du bar à jus Espace Nomad

Pour 1 portion

Ingrédients

Pour le mélange : 

  • 1 pochette de purée d'açaï
  • (Chez Espace Nomad, on utilise plutôt 1/3 de pochette de purée d'açaï, mélangée avec 1/2 tasse de bleuets et 1/2 tasse de cassis)
  • 1 banane et demie, congelée, coupée en rondelles
  • 1 cuillerée à soupe de chia en poudre
  • 1 goutte d'essence d'orange
Pour la garniture : 

  • Rondelles de banane
  • Autres fruits frais au choix : ici, poire et kiwi
  • Graines de chia non moulues
  • Graines de chanvre
  • Copeaux de noix de coco
  • Baies de goji
  • Pétales de tagète (une fleur comestible)*
* En vente à l'herboristerie Alchimiste en herbe, rue Saint-Denis

Préparation

Sortir la pochette de purée d'açaï et les autres fruits du congélateur une quinzaine de minutes avant la confection de la recette, pour faciliter le travail du mélangeur.

Mettre tous les ingrédients du mélange dans le mélangeur.

Tout en réduisant les fruits en purée, ajouter l'eau progressivement jusqu'à l'obtention de la texture désirée.

Verser le mélange dans un bol, puis ajouter les éléments de la garniture. On peut les disposer en traits horizontaux pour un bel effet visuel.

Déguster immédiatement !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer