Des glaces pour l'été

Décidément, les Québécois doivent être fous de crème glacée: depuis quelques... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Décidément, les Québécois doivent être fous de crème glacée: depuis quelques années, quand ce n'est pas l'ouverture d'une nouvelle crémerie artisanale qu'on nous annonce, c'est une nouvelle gamme de petits pots qui fait son arrivée sur les tablettes.

Comme celle de la toute jeune entreprise montréalaise Essence Desserts, dont les glaces et sorbets, auparavant réservés à la restauration, ont fait leur entrée dans certaines grandes surfaces (Metro et IGA) et des épiceries fines.

Chapeautée par Jean-Marc Guillot, sacré Meilleur ouvrier de France, catégorie glaciers, Essence propose une vingtaine de parfums, dont plusieurs très originaux (sésame noir, fraise-basilic, tarte au citron, violette) et d'autres plus classiques (espresso, chocolat, vanille de Tahiti) exempts d'arômes et de colorants artificiels.

D'une onctuosité remarquable, toutes les glaces ne s'équivalent toutefois pas: celle à l'espresso est bien calibrée, avec juste ce qu'il faut d'amertume, alors que celle à la noix de coco manque d'onctuosité (elle a par contre l'avantage, pour les intolérants au lactose, de ne pas contenir de produits laitiers), tandis que celle à la tarte au citron a carrément déçu les attentes.

Leur prix - 9,99 $ les 500 ml - fait aussi sourciller, supérieur à ceux pratiqués par d'autres artisans de qualité égale sinon supérieure.

Liste complète des points de vente: essencedesserts.com




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer