Des astuces pour une rentrée réussie

Le compte à rebours tire à sa fin. Dans quelques jours, les enfants... (Photomontage La Presse)

Agrandir

Photomontage La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Proulx

Collaboration spéciale

La Presse

Le compte à rebours tire à sa fin. Dans quelques jours, les enfants retrouveront le chemin de l'école. Pour reprendre la routine dans la bonne humeur et se préparer à la rentrée des classes, voici les conseils et trucs avisés d'expertes et de mamans.

Conseils pour réintroduire la routine

Pour les tout-petits qui sont stressés ou déprimés, il peut être avantageux d'associer des activités agréables et plaisantes avec l'école, suggère la psychoéducatrice et auteure Stéphanie Deslauriers. Parents et enfants peuvent alors simuler la routine matinale, faire le chemin vers l'école ou aménager un espace stimulant pour les devoirs, par exemple. Dans la famille Rochon-Cliche, la routine matinale est chronométrée au quart de tour. «Les jours précédant la rentrée, on encourage les plus jeunes à pratiquer la séquence du matin à l'aide de pictogrammes affichés près de la cuisine et on recalibre les plus vieux afin qu'ils reprennent leurs bonnes habitudes, raconte Marie-France Rochon, maman de quatre enfants de 4 à 11 ans. À six, c'est comme un ballet chorégraphié le matin avant de sortir de la maison.»

Un tableau de tâches familial

Un tableau de tâches, bricolé avec la participation des enfants, peut agir comme un excellent outil pour faciliter l'organisation familiale. « On peut faire participer l'enfant dans le choix des tâches qu'il préfère parmi une sélection et quant à la rotation de celles-ci, suggère Stéphanie Deslauriers. Une bonne idée est d'inclure une colonne pour chaque membre de la famille, montrant que chacun a un rôle en fonction de son statut et met la main à la pâte afin de passer plus de temps de qualité en famille. » Des entreprises québécoises offrent également des systèmes de pictogrammes et des tableaux de tâches à cocher ou à coller.

Voici les suggestions de nos mamans

> Consultez le site de Pictom

> Consultez le site de Minimo

> Consultez le site d'IDEO

Planifier les vêtements de la semaine

Afin de prévenir la course folle du matin, il peut s'avérer fort utile de préparer les vêtements d'école la veille avant d'aller au lit. L'organisatrice professionnelle et maman Mylène Houle Morency suggère même de profiter du calme des dimanches soir pour préparer les tenues de la semaine entière. «Notre enfant nous aide à faire les combinaisons de hauts et de bas. Le matin, il ne lui reste plus qu'à choisir l'ensemble de son choix, selon son humeur. Les enfants prennent alors conscience qu'ils ne pourront pas porter leur chandail préféré plusieurs fois dans la semaine. Pour faciliter l'organisation, on peut ranger les kits dans des boîtes individuelles ou dans des organisateurs de garde-robe à cinq compartiments.»

Une entrée organisée

Afin de favoriser l'autonomie de sa fillette de 8 ans, Catherine Gendreau lui demande de préparer elle-même son sac d'école, qu'elle laisse près de la porte d'entrée avant d'aller au lit. Dans les jours qui précèdent la rentrée scolaire, mère et fille organisent l'entrée afin que tout soit à portée de main. «Il y a un sac réservé à chaque activité scolaire ou parascolaire déposé sur un crochet, explique la maman qui a sa fille en garde partagée. C'est à Frédérique de s'assurer que ses sacs sont renouvelés après les lavages.»

Pour les familles plus nombreuses, Mylène Houle Morency suggère de prévoir dans l'entrée un panier de rangement par membre de la famille où chacun pourra ranger ses propres accessoires (tuques, foulards, mitaines).

Un centre de contrôle

Une autre idée intéressante est de choisir un pan de mur de la cuisine ou du couloir principal pour ériger un «centre de contrôle» consacré à l'organisation familiale, suggère Mylène Houle Morency, mère de trois enfants de 5, 8 et 10 ans. «On peut utiliser un tableau ou une peinture magnétique et y afficher le calendrier familial, le tableau de routines, le menu de la semaine, la liste d'épicerie et les bons coups des enfants (dessins, certificats, photos), par exemple. On ajoute un panier où déposer les papiers à signer pour l'école.» Pour les documents scolaires reçus en début d'année que les parents doivent consulter régulièrement, l'organisatrice propose de prévoir un cartable familial à ranger dans l'espace consacré aux devoirs.

Un rituel de début d'année

L'instauration d'un rituel qui marque le passage vers la nouvelle année scolaire peut avoir un effet rassurant et encourageant pour les enfants. Dans la famille Rochon-Cliche, l'année scolaire débute immanquablement par une séance photo. «Tout le monde a droit à son portrait devant la maison et on termine avec une photo de famille, raconte Marie-France Rochon. Les enfants portent un vêtement neuf qu'ils aiment et on les accompagne ensuite à l'école en marchant.»

Chez Mylène Houle Morency, le rituel consiste en une entrevue de début d'année. «On pose les mêmes questions aux trois enfants (couleur préférée, meilleur ami, ce qui les rend heureux/tristes, etc.) et on en fait de courtes vidéos pour nos archives familiales. C'est un moment privilégié passé avec chacun d'eux alors qu'ils s'expriment sur leurs goûts et leurs attentes.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer