10 résolutions pour la rentrée

L'automne arrive, vous reprenez tranquillement le chemin de la routine, dites... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

L'automne arrive, vous reprenez tranquillement le chemin de la routine, dites au revoir aux vacances. Pourquoi ne pas en profiter pour changer? L'équipe de Pause vous propose d'adopter une ou plusieurs de ces résolutions toutes simples, mais qui pourront contribuer à faire une différence dans votre quotidien. Prêts à essayer?

Mangez (un peu plus) végé 

On se fait rappeler régulièrement que la consommation de viande menace la biodiversité. Cet automne, cessons de faire la sourde oreille. Pourquoi ne pas faire plus de place à la cuisine végétarienne dans notre alimentation? Commençons par apprendre une bonne recette végé par mois (non, les pâtes au pesto, ça ne compte pas). Le défi, c'est bien sûr que pour en trouver une bonne, il faut en faire plusieurs; mais une fois que la recette est assimilée, c'est un atout supplémentaire pour varier notre ordinaire. Gagnant sur toute la ligne, non?

- Alexandre Vigneault

Faites vos lunchs 

Chaque jour, on prépare le lunch de nos enfants. Mais quand vient le temps d'apprêter le nôtre, c'est facile de tomber dans la paresse. La rentrée est donc une belle occasion de se donner un coup de pied et de préparer ses repas du midi de manière un peu plus assidue. Ce n'est pas obligé d'être tous les jours, mais du moins, un peu plus souvent. Il est d'ailleurs prouvé que se faire un lunch est plus économique qu'une sortie au restaurant. Surtout, ça permet d'avoir un contrôle sur la provenance et la qualité des ingrédients que l'on ingère, ce qui n'est pas toujours possible à la cantine du coin. Et si vous arrivez à vous faire quelques lunchs durant la semaine, vous pouvez absolument vous permettre le dîner au restaurant avec les collègues, le vendredi. Parce que tout le monde a droit à de petites gâteries, non?

- Émilie Bilodeau

Midi? Levez-vous! 

Inscrivez «manger devant l'ordinateur» dans votre moteur de recherche préféré et la conséquence apparaîtra en de multiples versions: cette mauvaise habitude fait grossir. Et pas qu'un peu. Parce qu'on mange alors avec moins d'attention. Ce qui nous porte à manger davantage puisque moins sensible aux signaux de satiété. Ce qui nous inciterait à grignoter plus tard au cours de l'après-midi. Vous voyez le cercle vicieux? Sans compter les bénéfices nets de se délier les jambes, de voir la couleur du ciel, de s'aérer l'esprit. Bref, il n'y a que de bonnes raisons pour se séparer de son ordi à l'heure du lunch. Votre santé et votre productivité ne s'en porteront que mieux. 

- Mélanie Thivierge 

Désabonnez-vous 

Incapable de diminuer votre temps d'écran? Il y a toujours une bonne émission pour vous convaincre de rester enfoncé dans votre sofa toute la soirée, un bol de croustilles sur les genoux? Comme les moyens coercitifs sont toujours plus efficaces que les bonnes intentions, on prend les grands moyens et on se désabonne du câble. Fini, le temps perdu à zapper entre cette émission de rénovation extrême et cette dernière téléréalité sur la vie familiale d'un has-been américain. Et pas question de vous rabattre sur votre iPad: profitez de ce nouveau temps libre pour faire du sport, mettre le nez dehors ou vous adonner à votre passe-temps favori. De nouvelles études tendent à démontrer que la sédentarité totale - celle associée aux écrans - serait plus nocive pour la santé métabolique que la lecture d'un livre, par exemple.

- Catherine Handfield

Arrêtez de vous plaindre

Votre fils a mal dormi, vous avez des ballonnements ou vous êtes simplement d'humeur massacrante. Ça arrive. À tout le monde. Oui, se confier aux autres fait du bien, nous sommes d'accord. Se plaindre constamment est une autre histoire. L'important? Relativiser. «Meilleure santé, relations plus satisfaisantes, avancement professionnel, sérénité et joie, bref, une vie meilleure pour un monde meilleur», explique d'ailleurs Will Bowen dans son ouvrage à succès 21 jours sans se plaindre. Tout est une question d'attitude. Vos problèmes vous paraîtront beaucoup plus faciles à gérer, et à surmonter, s'ils sont pris avec un sourire en coin, une bonne dose de patience et une grande respiration! Oui, oui, plus facile à dire qu'à faire, vous avez raison. Mais qui a dit qu'une résolution devait se faire sans effort?

- Florence Turpault-Desroches

Dites oui! 

Pour votre bien-être, mieux vaut apprendre à accepter l'aide qu'on vous propose. Plus question de refuser poliment l'offre de covoiturage pour l'entraînement de hockey du plus jeune ni la proposition de gardiennage d'une gentille voisine. Encore moins les petits plats cuisinés par un membre de la famille! Non, on ne peut pas tout faire, tout le temps. Et si ces propositions ne viennent pas à vous... sollicitez-les! Oui, oui, demandez de l'aide quand votre horaire ressemble à une partie de Tetris.

- Isabelle Audet

Essayez un shampoing naturel 

Cet automne, pourquoi ne pas essayer un shampoing naturel? Des sociétés québécoises font des efforts pour créer des produits moins dommageables pour la santé. Druide, le laboratoire cosmétique de Pointe-Claire, est le premier à avoir reçu la certification Ecocert en Amérique du Nord et propose une dizaine de shampoings différents, incluant une gamme pour bébés et le dernier-né, Pur&Pur. Pensons aussi à la ferme Oneka, une entreprise de Frelighsburg, qui offre des produits à base d'ortie, de prêle, de racine de pissenlit et de racine de bardane. Ou encore à la coopérative les Bio-Jardins Rocher-Percé, en Gaspésie, qui fait pousser ses plantes dans une ferme écologique dont elle tire les produits Devas. Terminé, les produits chimiques cet automne; après tout, vos cheveux méritent mieux!

- Marie-France Léger

Allez vous coucher

Au lit à 23h, debout à 6h15, on passe à travers nos journées grâce à nos précieux amis Café et Chocolat. Ce n'est pas sans conséquence. «Quand nous ne dormons pas suffisamment, notre productivité et notre comportement en sont affectés, ce qui a une incidence sur la qualité de notre travail et sur la qualité de notre vie familiale et personnelle», lit-on dans l'étude Qui dort la nuit de nos jours? Les habitudes de sommeil des Canadiens, de Statistique Canada. Besoin d'être convaincus? Le sommeil régule l'hormone de la faim (la ghréline) et celle de la satiété (la leptine). Si on ne dort pas assez, ces hormones ne jouent pas bien leur rôle, ce qui nous porte à manger davantage. Le manque de sommeil est aussi associé à un risque accru de maladies cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, de diabète et de dépression.

- Marie Allard

Prendre les études avec un grain de sel 

Osez: mangez du sel, du sucre, de la viande, du gluten. Du paléo, du végé, du cru, et du cuit aussi. Bref: prenez les études, nouveaux régimes et autres découvertes miracles pour ce qu'ils sont, soit des nouveautés qui seront toutes plus ou moins démenties par les suivantes. Alors, ignorez les modes, ne suivez que votre bon jugement et respectez la seule et unique règle alimentaire qui vaille: diversifiez. Variez. Mangez coloré. C'est nettement moins ennuyant, en plus.

- Silvia Galipeau

Ajustez vos gestes quotidiens 

Et si vous laissiez tomber l'ascenseur pour prendre systématiquement les escaliers afin de vous délier les jambes? Ça fait du bien, non? Ou si vous enfourchiez, au moins une fois par semaine, votre vélo pour aller au boulot? Faites une course avec votre fils qui a un surplus d'énergie ou allez à la pharmacie en sautillant plutôt qu'en marchant. Et pourquoi ne pas prendre une pause? Respirez et offrez-vous le luxe de vous asseoir dehors tranquillement, pour rêvasser, ou carrément de ne rien faire du tout pendant de précieuses minutes qui sont juste à vous! L'objectif de cette résolution toute simple est de vous faire réaliser qu'en modifiant légèrement des gestes que vous faites constamment, vous pouvez améliorer votre santé. Avouez qu'on vous facilite la vie!

- Olivia Lévy

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer