Le Twister entre au Panthéon américain des jouets

Le jeu Twister, où les joueurs doivent se contorsionner pour placer leurs pieds... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le jeu Twister, où les joueurs doivent se contorsionner pour placer leurs pieds et mains sur des pastilles de couleur, vient d'entrer au Panthéon américain des jouets, le Toy Hall of Fame, a annoncé jeudi le Musée national du jeu.

Twister a été sélectionné cette année avec deux autres jouets, le pistolet à eau Super Soaker et les marionnettes que l'on peut enfiler sur sa main ou que l'on dirige avec des fils.

Les trois lauréats ont été retenus parmi douze finalistes, dont le jeu Jenga, les Playmobil ou un jeu de bataille navale.

«Pendant près de 50 ans le jeu Twister a procuré des heures infinies d'amusement aux enfants et familles en les mettant au défi d'utiliser leur corps comme les pièces du jeu, en se pliant et se contorsionnant», a souligné Reyn Guyer, l'inventeur du jeu.

«Quand ma première équipe a conceptualisé ce jeu en 1964 nous n'aurions pas imaginé à quel point les enfants l'aimeraient ni combien il deviendrait ancré dans la culture populaire. C'est vraiment un honneur d'obtenir la reconnaissance du Panthéon des jouets», a-t-il ajouté.

Plus de trois millions de Twister, un jeu simple et peu cher, avaient été vendus peu après sa sortie pour la seule année 1967.

Le Super Soaker est quant à lui apparu en 1990, fruit de l'imagination du Dr Lonnie Johnson, ingénieur en nucléaire et en mécanique, qui travaillait à la base sur un projet pour la Nasa.

Ce projet lui a donné l'idée de ce pistolet à eau performant avec réservoir incorporé, qui s'est vendu à 27 millions d'exemplaires lors des trois premières années, rappelle le musée.

Quant aux marionnettes, «elles sont un jouet très populaire depuis plus d'un siècle», a noté la conservatrice Patricia Hogan.

«Jouer avec ces marionnettes aide les enfants à développer leur coordination et leur dextérité manuelle. Les enfants utilisent leur imagination pour faire des voix, créer des scénarios pour leurs marionnettes. Cela leur permet d'essayer de nouvelles personnalités et émotions», a-t-elle encore souligné.

Twister, les marionnettes et le Super Soaker rejoignent au Panthéon des jouets des indémodables comme la poupée Barbie, le jeu d'échecs, le Scrabble, les petites voitures Hot Wheels, les Lego ou le Monopoly.

Le Rubik's Cube, les soldats en plastique vert et les bulles de savon avaient été retenus l'année passée.

Le Musée national du jeu fait partie du Strong Museum à Rochester, qui abrite également le Centre international d'histoire des jeux électroniques. Il attire chaque année 560 000 visiteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer