Papi à... 44 ans

Francis Collard et sa petite-fille Eva... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Francis Collard et sa petite-fille Eva

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Cassandre est devenue maman à 22 ans. Son père est donc devenu grand-papa à un âge où d'autres hommes accueillent leur premier enfant !

Cassandre et Alexandre disent ne pas être pressés... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Cassandre et Alexandre disent ne pas être pressés d’élargir leur famille.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

« Mon père a plus capoté sur le fait qu'on allait l'appeler "papi" que sur le fait d'être grand-père en tant que tel », raconte Cassandre Lemay-Collard en souriant. Son père, Francis Collard, musicien qui a notamment travaillé avec Ariane Moffatt, Serge Denoncourt et le Cirque du Soleil, confirme : « J'étais prêt à ça. L'an dernier, je m'étais fait à l'idée que ça pouvait arriver n'importe quand. »

Cassandre et son amoureux, Alexandre Marcotte, lui aussi âgé de 22 ans, sont ensemble depuis qu'ils ont 15 ans. « Je pense que ça a aidé les gens à avoir une perspective différente [sur la grossesse] », pense d'ailleurs la jeune maman. Personne n'a grimpé dans les rideaux à l'annonce de la grossesse... qui a quand même été un choc pour le futur papi.

« Je me suis dit : "Là, c'est vrai." Mon sentiment en était quand même un d'inquiétude, je me demandais comment ils allaient se débrouiller, raconte-t-il. Financièrement, entre autres. » Il avoue avoir fait passer ses inquiétudes en magasinant des « affaires de bébé », de peur qu'ils manquent de quelque chose. « C'était ridicule, dit-il aujourd'hui. Il y a eu un gros shower et il a fallu deux autos et demie pour ramener tout le stock chez eux... »

Six mois après la naissance, il trouve que sa fille et son amoureux se débrouillent vraiment bien. « Je pensais qu'ils allaient m'appeler en catastrophe pour que j'aille garder la petite et tout ça. Ça m'inquiétait un peu parce que je suis encore très actif, dit-il. Je ne suis pas comme un plus vieux grand-père à qui ça arrive à la retraite. » Bref, être papi n'a pas encore trop changé son monde.

Un peu de calme

Voir Eva débarquer dans sa vie alors qu'il est jeune est une belle chose pour lui. « C'est un être que je sais que je vais voir grandir, dit-il. Elle m'apporte aussi du calme. Je travaille beaucoup, je suis hyperactif. C'est cette enfant-là qui réussit à m'asseoir 30 ou 45 minutes sans que j'aie besoin de me lever pour faire autre chose. C'est peut-être ça qu'elle va m'apporter : la sérénité. Elle est là, elle sourit et elle sent bon... »

La petite a aussi un effet positif sur la famille élargie, assure le jeune grand-père. Son arrivée a en effet rapproché la famille, selon lui. Puisqu'il vit entre sa fille, qui habite Saint-Jérôme, et ses propres parents (qui sont de jeunes arrière-grands-parents !), c'est chez lui que tout ce beau monde se réunit pour profiter de cette petite merveille qui suce son pouce et qui sourit...




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer