Papi à... 44 ans

Francis Collard et sa petite-fille Eva... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Francis Collard et sa petite-fille Eva

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Cassandre est devenue maman à 22 ans. Son père est donc devenu grand-papa à un âge où d'autres hommes accueillent leur premier enfant !

Cassandre et Alexandre disent ne pas être pressés... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Cassandre et Alexandre disent ne pas être pressés d’élargir leur famille.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

« Mon père a plus capoté sur le fait qu'on allait l'appeler "papi" que sur le fait d'être grand-père en tant que tel », raconte Cassandre Lemay-Collard en souriant. Son père, Francis Collard, musicien qui a notamment travaillé avec Ariane Moffatt, Serge Denoncourt et le Cirque du Soleil, confirme : « J'étais prêt à ça. L'an dernier, je m'étais fait à l'idée que ça pouvait arriver n'importe quand. »

Cassandre et son amoureux, Alexandre Marcotte, lui aussi âgé de 22 ans, sont ensemble depuis qu'ils ont 15 ans. « Je pense que ça a aidé les gens à avoir une perspective différente [sur la grossesse] », pense d'ailleurs la jeune maman. Personne n'a grimpé dans les rideaux à l'annonce de la grossesse... qui a quand même été un choc pour le futur papi.

« Je me suis dit : "Là, c'est vrai." Mon sentiment en était quand même un d'inquiétude, je me demandais comment ils allaient se débrouiller, raconte-t-il. Financièrement, entre autres. » Il avoue avoir fait passer ses inquiétudes en magasinant des « affaires de bébé », de peur qu'ils manquent de quelque chose. « C'était ridicule, dit-il aujourd'hui. Il y a eu un gros shower et il a fallu deux autos et demie pour ramener tout le stock chez eux... »

Six mois après la naissance, il trouve que sa fille et son amoureux se débrouillent vraiment bien. « Je pensais qu'ils allaient m'appeler en catastrophe pour que j'aille garder la petite et tout ça. Ça m'inquiétait un peu parce que je suis encore très actif, dit-il. Je ne suis pas comme un plus vieux grand-père à qui ça arrive à la retraite. » Bref, être papi n'a pas encore trop changé son monde.

Un peu de calme

Voir Eva débarquer dans sa vie alors qu'il est jeune est une belle chose pour lui. « C'est un être que je sais que je vais voir grandir, dit-il. Elle m'apporte aussi du calme. Je travaille beaucoup, je suis hyperactif. C'est cette enfant-là qui réussit à m'asseoir 30 ou 45 minutes sans que j'aie besoin de me lever pour faire autre chose. C'est peut-être ça qu'elle va m'apporter : la sérénité. Elle est là, elle sourit et elle sent bon... »

La petite a aussi un effet positif sur la famille élargie, assure le jeune grand-père. Son arrivée a en effet rapproché la famille, selon lui. Puisqu'il vit entre sa fille, qui habite Saint-Jérôme, et ses propres parents (qui sont de jeunes arrière-grands-parents !), c'est chez lui que tout ce beau monde se réunit pour profiter de cette petite merveille qui suce son pouce et qui sourit...

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer