Mariage: du rouge, de la dentelle et autres coquetteries

Après des décennies à vivre dans l'ombre de... (Photo : archives La Presse)

Agrandir

Après des décennies à vivre dans l'ombre de la reine de la soirée, le marié a maintenant l'embarras du choix pour se faire beau.

Photo : archives La Presse

Partager

Dossiers >

Le mariage

Vivre

Le mariage

Consultez notre dossier complet sur le mariage »

Sur le même thème

Mélissa Proulx, collaboration spéciale
La Presse

L'époque des mariages monochromes semble révolue. L'année qui commence donne toute la place à la douceur veloutée de la dentelle, à la somptuosité du rouge et à la légèreté des robes courtes. De l'élégant serre-tête aux escarpins punchés, les mariées 2013 seront romantiques à souhait.

Soucieuses de surprendre leurs invités et d'être en phase avec les dernières tendances, les mariées 2013 devraient lorgner du côté des grands défilés de New York, Paris ou Londres. Et s'inspirer des mariages iconiques.

L'élégante robe de la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, continue à faire des ravages dans le coeur de futures mariées.

«Un mariage princier influence la mode nuptiale pour au moins une décennie», affirme Pascale Jacquin, rédactrice en chef du magazine Mariage Québec.

Le mariage, l'an dernier, du top model britannique Kate Moss, avec ses allures vintage toutes en dentelle, a lui aussi marqué la mode nuptiale 2013, assure-t-elle.

Sans oublier les 50 ans de la disparition de Marilyn Monroe, qui a entraîné le retour de la robe péplum, reconnaissable au volant évasé à la taille.

Fine observatrice des allées centrales menant jusqu'à l'autel, Pascale Jacquin présente les principales tendances de 2013.

Mariée en beauté

Cette année, la dentelle est partout. Dans le cou et le décolleté, elle couvre délicatement la poitrine et remplace même le collier. Le tissu ajouré habille aussi les épaules et les bras par une manche très courte ou longue, pour l'effet Kate Middleton. «La dentelle donne beaucoup de relief aux robes comme les magnifiques créations des Christos, Reem Acra ou Monique Lhuillier», propose Pascale Jacquin.

Très tendance, les robes péplum vues chez Carolina Herrera sont parfaites pour camoufler les petites rondeurs du ventre ou des hanches.

Les femmes qui souhaitent mettre leurs jambes en valeur optent pour la robe courte, voire mini, fortement représentée cette année. «Elles étaient de tous les défilés: amples ou ajustées, brodées ou pailletées.»

Les ornements extra larges comme les boucles ou les fleurs ajoutent une touche intéressante aux nouvelles créations qui laissent peu de place aux bijoux. «L'accent est mis sur la robe», affirme Pascale Jacquin.

Les couleurs de l'amour

Grande vedette des défilés, la couleur rouge triomphe en 2013. Dans les tonalités de grenat, vermeil ou pourpre, elle enjolive les bouquets de fleurs, les chaussures ou les lèvres des dulcinées. Certains designers comme Romona Keveza osent même l'effet spectaculaire du rouge total, de la robe au bouquet.

Pour les mariages de printemps ou d'été, Pascale Jacquin suggère la nouvelle nuance fard à paupières (blush), un rose pâle un peu vieillot. «Autrement, l'effet givré des robes de paillettes ou ornées de cristaux convient parfaitement aux mariages hivernaux.»

Et si le blanc domine toujours autant la mode nuptiale, on le trouve maintenant dans une variété de teintes (blanc pur, ivoire, antique, infini) que la mariée peut harmoniser avec le teint de sa peau.

Futur époux

Après des décennies à vivre dans l'ombre de la reine de la soirée, le marié a maintenant l'embarras du choix pour se faire beau. Le costume est aujourd'hui modernisé par les grands Hugo Boss, Jean de Sey et autres Pierre Cardin. Au rayon des accessoires, le noeud papillon revient en force et s'agence aux bretelles, mouchoirs de poche et chaussettes. Les couleurs tendance de l'année: les gris ou gris métallique ainsi que le blanc donnent une allure chic et rajeunie au nouveau marié.

Cortège d'honneur

Les demoiselles et damoiseaux du cortège d'honneur suivent les tendances des mariés. En 2013, les bustes féminins se parent de mousseline ou de dentelle et la couleur vert émeraude domine. «La grande mode des dernières années, c'est d'opter pour une couleur et de la décliner en différentes tonalités dans des robes dépareillées», explique Mme Jacquin. L'observatrice prévoit qu'en 2013-2014, la tendance sera au cortège d'honneur «arc-en-ciel», où chacun porte une couleur pimpante différente.

L'accessoire à coiffer

En 2013, les mises en plis tournent autour d'un accessoire tendance: le serre-tête. «Peu importe que les cheveux soient longs ou courts, lousses ou retirés dans un chignon, cet accessoire convient à toutes.» Autre incontournable, le voile a été remis au goût du jour par le mariage royal. «Après la mode de la voilette, le voile est de retour dans une version simple, épurée, souvent ornée de dentelle.»

Maquillage discret

Avec la richesse des couleurs et des tissus cette année, les maquillages se font légers et naturels. Pour mettre l'accent sur le regard, l'oeil de chat ou l'oeil charbonneux est de mise. Les lèvres se parent d'une touche rosée ou rouge naturel pour l'effet «bouche mordue». Sur les paupières, les prune, bleu marine et vert émeraude ont la cote.

Chaussures originales

Pour trouver chaussure à son pied, il n'y a aucune limite sauf l'imagination. Qu'elles revêtent la robe longue ou mini, les promises ajoutent une touche de folie avec des escarpins colorés, imprimés léopard ou ornés d'une boucle. «La chaussure blanche de satin est out. Il faut sortir de ce carcan et opter pour le vert émeraude, le rouge ou la chaussure scintillante recouverte de perles», suggère Pascale Jacquin. Ces messieurs ont aussi droit à un zeste de fantaisie avec des souliers de type Converse de la couleur de la robe de leur amoureuse.

Les alliances «digitales»

Au point culminant de la cérémonie, tous les yeux se rivent sur les bijoux de prestige échangés. Ici encore, rien n'est laissé au hasard. Les mariés font maintenant des pieds et des mains pour trouver l'objet rare personnalisé et symbolique. «Je vois beaucoup d'hommes dessiner eux-mêmes leurs alliances pour qu'un bijoutier les confectionne. Des entreprises ont aussi trouvé une façon très originale de concevoir des alliances uniques. Ils y insèrent le carbone humain du conjoint, comme un cheveu.», dit Pascale Jacquin.

Cette tendance à la personnalisation se fait aussi sentir au Québec. L'entreprise de Lévis Les Artisans du passage, crée des joncs reproduisant l'empreinte digitale de l'être aimé. Le designer industriel Charles-Olivier Roy utilise les technologies de l'impression 3D pour offrir un service personnalisé par la poste. www.artisansdupassage.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer