• Accueil > 
  • Vivre 
  • > C'est Beau: un magasin général en ligne 

C'est Beau: un magasin général en ligne

Avec C'est Beau, Raphaël Ricard (à gauche) et Olivier Lamontagne... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Avec C'est Beau, Raphaël Ricard (à gauche) et Olivier Lamontagne (à droite) remettent le savoir-faire des artisans au goût du jour.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec C'est Beau, Raphaël Ricard et Olivier Lamontagne remettent le savoir-faire des artisans au goût du jour. Les deux Montréalais d'adoption ont lancé leur petite entreprise il y a bientôt deux ans, et ne manquent pas d'idées pour faire la promotion des meubles et objets faits à Montréal.

Bracelets La Zec fabriqués par Overseas, vendus 50$... (PHOTO FOURNIE PAR C'EST BEAU) - image 1.0

Agrandir

Bracelets La Zec fabriqués par Overseas, vendus 50$ chacun sur le site de C'est Beau.

PHOTO FOURNIE PAR C'EST BEAU

Planches de service fabriquées par Avenue Coloniale, vendues... (PHOTO FOURNIE PAR C'EST BEAU) - image 1.1

Agrandir

Planches de service fabriquées par Avenue Coloniale, vendues 65$ chacune sur le site de C'est Beau.

PHOTO FOURNIE PAR C'EST BEAU

Le site de C'est Beau montre un côté volontiers rural du Québec.

Pourtant, l'idée de C'est Beau est d'abord née de skateboards. Raphaël Ricard travaillait en effet dans un magasin de skate quand il a décidé de récupérer les planches jetées par leurs propriétaires. Il commence à les refaire, d'abord pour lui, puis rapidement, pour des amis.

Artisans

« On est rapidement rentrés dans un magasin, et il fallait que je trouve un nom, j'ai choisi «c'est beau», parce que ça représente l'essence de ce que je fais, même si c'était aussi sarcastique », explique Raphaël Ricard, 25 ans, qui a joint ses forces avec Olivier Lamontagne, 24 ans, diplômé à la fois en mode et en machinerie lourde.

Qu'est-ce, donc, que C'est Beau?

À la façon d'un magasin général virtuel, C'est Beau est une vitrine de différents artisans, dont certains qui travaillent le bois (Avenue Coloniale, Guidon F & Y, Malo & Frères). Le site propose aussi de vous aider à faire un projet sur mesure grâce à des Montréalais.

« Il y a un intérêt pour le recyclage et la récupération. La ligne directrice, c'est que tout est fait à la main. C'est Beau, c'est un genre de magasin général, mais en ligne », explique Raphaël Ricard.

Grands espaces

Sur le site de C'est Beau, Raphaël Ricard et Olivier Lamontagne mettent une certaine idée des grands espaces de l'avant. L'aspect artisanal et traditionnel de leur projet est manifestement quelque chose qui leur tient à coeur.

« On voulait voir les artisans que l'on voulait distribuer et on les a invités dans le bois », dit Olivier Lamontagne.

Pas moins de 10 artisans se sont retrouvés durant 4 jours, en plein hiver, dans une yourte plantée au milieu de la neige, dans Lanaudière. « On a pris peut-être 1500 photos », dit Raphaël.

Plus qu'une simple image, cette esthétique illustre au fond l'envie de retour aux sources, aux façons de savoir se servir de ses 10 doigts, qui anime les deux associés, qui ont grandi près de Joliette.

« Je viens de la région et je suis toujours habitué à gosser du bois, être sur des fermes. Je crois qu'on rapporte ce petit côté qui s'est perdu », poursuit Olivier Lamontagne.

C'est Beau a aussi lancé une ligne assez minimale de vêtements et quelques accessoires, qui portent sa griffe. Mais là aussi, ses créateurs essaient de s'imposer la même ligne directrice que sur le reste de leur projet: tout est fait localement (entre Montréal et Lanaudière).

« On ajoute des petits détails, et on essaie de laisser une touche humaine », dit Raphaël Ricard.

C'est Beau grandit tranquillement à Montréal. Les deux entrepreneurs ont beaucoup de projets pour l'avenir, mais ils devraient garder, quoiqu'il arrive, le côté humain et nature de leurs débuts.

« J'aimerais que ce soit une grosse petite entreprise », dit Raphaël Ricard, en riant.

Consultez le site de C'est Beau 

http://cestbeauhandwork.com/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer