Quatre vins à déguster

Louis Latour Bourgogne Chardonnay 2014, 19,50 $ (55533) 13 %... (Photo fournie par la SAQ)

Agrandir

Louis Latour Bourgogne Chardonnay 2014, 19,50 $ (55533) 13 %

Photo fournie par la SAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Véronique Rivest

Collaboration spéciale

La Presse

Voici quatre vins à déguster suggérés par la sommelière Véronique Rivest.

Louis Latour Bourgogne Chardonnay 2014, 19,50 $ (55533) 13 %

Très beau chardonnay de Bourgogne, tout en finesse. Des arômes de pomme, de poire, de beurre et de subtiles notes lactées, avec un joli gras en bouche, équilibré par une acidité fraîche. Très harmonieux, sans bois, avec des saveurs fines et précises. Un style tout à fait classique, qui sera très polyvalent à table, et un bon rapport qualité-prix. Garde: jusqu'à quatre ans.

Château Pajzos Tokaji Furmint 2015, 14,65 $ (860668) 13 %

Ce vin a toujours été d'un excellent rapport qualité-prix, mais ce 2015 me semble encore plus complet. Des arômes de poire, de pêche, de fleurs de pommiers ouvrent le bal, puis à l'aération deviennent plus exotiques, avec des notes de mangue et d'épices. La bouche est d'une texture grasse et caressante, mais aussi fraîche et tendue par une minéralité sous-jacente. Des airs de viognier par ses parfums, mais en plus délicat, et de pinot gris par son gras et sa noble amertume en finale. À essayer avec des plats plus riches, légèrement fruités ou légèrement épicés. Garde: jusqu'à six ans.

Clos Château Gaillard Touraine Mesland 2014, 16,85 $... (Photo fournie par la SAQ) - image 2.0

Agrandir

Clos Château Gaillard Touraine Mesland 2014, 16,85 $ (10337918) 12,4 %

Photo fournie par la SAQ

Clos Château Gaillard Touraine Mesland 2014, 16,85 $  (10337918) 12,4 %

Encore un très bon rapport qualité-prix, de Loire cette fois, avec ce fringant assemblage de cot (malbec), cabernet franc et gamay. Un parfum charmeur de petits fruits rouges, agrémenté de notes florales et de graphite, comme la mine de crayon. Archi sec, frais, tonique et pimpant, avec un petit je-ne-sais-quoi de drôlement appétissant et juste assez de tanins, fins et mûrs, pour lui donner de la structure. À servir légèrement rafraîchi, en toute simplicité, avec un poulet rôti, un rôti de porc ou un plateau de charcuterie. Garde: jusqu'à quatre ans.

Moroder Rosso Conero 2013, 20,25 $ (11155307) 14 %

Issu du cépage montepulciano cultivé dans la région des Marches, sur la côte centre-est de l'Italie, ce vin chaleureux mais sans lourdeur sent le soleil. Des arômes de fruits rouges et noirs bien mûrs se retrouvent dans une bouche dodue et juteuse, à laquelle des notes d'épices, d'anis et de menthe apportent de la fraîcheur. Sec, avec des tanins modérés. On y retrouve tout le soleil de l'Italie, mais sans chichis ou démesure. Droit et harmonieux, il fera un excellent compagnon pour des viandes braisées ou un osso buco. Garde: jusqu'à six ans.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer