À surveiller cette semaine

Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en... (Illustration Michel Cusson, La Presse)

Agrandir

Illustration Michel Cusson, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nouveaux vins
Nouveaux vins

Chaque semaine, notre collaboratrice Karyne Duplessis Piché vous présente quelques-unes des nouvelles cuvées disponibles (en quantité de 100 caisses et plus) à la Société des alcools du Québec (SAQ). »

Sur le même thème

Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en quantité de 200 caisses et plus.

Les nouveaux arrivages de vin

Pierre Gaillard Transhumance 2011, Code SAQ :  10507307, 26,45$ (180 caisses)

Le vigneron Pierre Gaillard est surtout connu pour ses vins élaborés dans le nord du Rhône. Il vinifie des raisins issus de terroirs d'exception comme de la Côte-Rôtie, de Saint-Joseph et de Condrieu, avec lesquels il élabore des cuvées savoureuses, chargées d'émotion.

En 2002, M. Gaillard a étendu son expertise dans le sud-ouest de la France. Il a créé le domaine Madeloc à Banyuls-sur-Mer. Puis en 2007, il a acheté 10 hectares de vigne à Faugères où il a démarré le domaine Cottebrune.

Le vignoble de Faugères est situé dans le Languedoc. Il est composé d'un sol de schistes qui apporte de la structure et une puissance remarquable dans les vins. M. Gaillard y élabore quatre cuvées. On goûte cette semaine à son rouge « Transhumance » dont le nom évoque la migration du vigneron établi dans le Rhône, vers le Languedoc. Dans la bouteille, on trouve un assemblage de 55% de syrah, de 35% de grenache et de 10% de mourvèdre. Le tout a passé 14 mois en barriques de chêne dont le quart étaient neuves.

Sa robe est de couleur rubis et brillante. Dans le verre, le nez s'ouvre sur des notes de cassis, de canneberges, de girofle, de poivre blanc et de fleurs de trèfle. Ça sent bon ! Sa bouche est juteuse et gourmande. On goûte les fruits rouges et le poivre noir. C'est droit, ses tannins sont soyeux et on sent peu le bois. N'hésitez pas à le mettre en carafe au cours du repas pour qu'il s'ouvre davantage. C'est un vin dispendieux, certes, mais il vaut ses 27$. À déguster avec des côtelettes d'agneau. 13,5%

Frontaura Aponte Reserva Toro 2005, Code SAQ :  12259407, 25$ (280 caisses)

Château Saint-Georges 2009, Code SAQ :  00960872, 36,25$ (185 caisses)

Château la Cardonne 2005, Code SAQ :  11095121, 26,20$ (252 caisses)

Château Duhart-Milon 2011, Code SAQ :  11745382, 141$ (183 caisses de 6 bouteilles)

Berretta Maremma Toscana 2011, Code SAQ :  12054217, 22,10$ (180 caisses)

Luigi Righetti Sognum Cabernet-Sauvignon 2012, Code SAQ :  10705080, 22,10$ (280 caisses)

Gardet Premier Cru Brut, Code SAQ :  12398600, 37,25$ (350 caisses de 6 bouteilles)

Château St Jean Cinq Cépages 2011, Code SAQ :  11471060, 79,75$ (180 caisses de 6 bouteilles)

Le nouvel arrivage de liqueur

Bottega Limoncino, Code SAQ :  12103630, 24,20$ (192 caisses de bouteilles de 500 ml)

Le nouvel arrivage de rhum

Brugal Extra Dry, Code SAQ :  12434560, 27,45$ (240 caisses)

Les nouveaux arrivages de bière

Rochefort 8 Trappistes, Code SAQ :  11276328, 4,40$ (500 caisses de 24 bouteilles de 330 ml)

Rochefort 10 Trappistes, Code SAQ :  11451026, 5,10$ (500 caisses de 24 bouteilles de 330 ml)

Les faits saillants de la semaine

> Primeurs des vins de Bordeaux: bon millésime 2014 

> De jolis vins de Sauvignon blanc

> La recommandation de la semaine 

> Les Vignerons indépendants créent la première cave collective en ligne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer